Vendredi 03-12-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Regions  
 
 
 
Benabderrahmane: Le FDS intégré dans le compte de gestion des opérations d'investissements publics
 
 
Mise à jour : 25-11-2021
 

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane a annoncé, mardi à Alger l'intégration du Fonds de développement du Sud (FDS), après sa fermeture à la fin de l'année en cours, dans le compte de gestion des opérations d'investissements publics, révélant la mise en place d'un programme spécial pour le développement des zones frontalières. Lors d'une plénière consacrée à la réponse aux préoccupations des membres du Conseil de la nation sur le projet de loi de finances PLF-2022, M. Benabderrahmane a fait part "de l'intégration du Fonds de développement du Sud (compte d'affectation spécial N 302-089) dans le compte de gestion des opérations d'investissements publics (compte N302-145) inscrites au titre du budget d'équipement de l'Etat et du développement des régions du Sud et des Hauts-Plateaux, auquel sera transféré le solde du FDS. Le Premier ministre a, en outre, précisé que la fermeture du FDS qui sera le 31 décembre 2021, intervient en application des dispositions de l'article 167 de la loi des finances 2021. Par ailleurs, il a souligné que le texte de loi de finances pour l'année 2022 stipule en son article 180, l'intégration des recettes et des dépenses relatives au Fonds de développement des régions du Sud, au titre du compte de gestion des investissements publics. S'exprimant sur les opérations en cours jusqu'au 31 décembre 2021, incluses dans le Fonds de développement du Sud, dont les affectations de paiement n'ont pas encore été déclarées, le Premier ministre a affirmé que "leur mise en œuvre se poursuivra jusqu'au parachèvement de ces opérations dans les limites des affectations de paiement déclarées à la fin de l'année en cours". Pour ce qui est des zones frontalières, le Premier ministre, ministre des Finances a fait savoir que "le développement de ces zones est une préoccupation majeure et il y aura un programme spécial pour le développement des zones frontalières, qu'il s'agisse de zones Ouest ou Est, en vue de sédentariser la population de ces zones".

 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous