Jeudi 25-02-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Post Scriptum  
 
 
 
Rempart de l'unit nationale
 
 
Mise à jour : 25-02-2021
 
L'Armée de libération nationale (ALN) qui a combattu corps et âme pour venir à bout du joug colonial, a aujourd'hui comme digne héritière l'Armée nationale populaire (ANP), une armée populaire, une armée liée au peuple, une armée qui est réellement le bras droit de tous les Algériens, le rempart imprenable de la République et l'unité nationale. L'hommage le plus sérieux que le peuple puisse rendre à l'ANP, c'est de dire qu'elle a su et pu prendre en main étape par étape la solution de la crise actuelle que traverse le pays, de la reconstruction de la démocratie participative, en faisant face avec bravoure à tous les complots et manœuvres  visant la déstabilisation du pays et qui sont l'œuvre des ennemis de la Nation. Cette minorité qui souffre intellectuellement et idéologiquement a été démasquée, quand la bande est tombée dans l'écueil de ses actes, de ses comportements sinistres et de ses pratiques traîtres, contre le peuple et la patrie. Ces inféodés tomberont les uns après les autres car un traître sera démasqué par ses agissements un jour ou l'autre. C'est un atout devenu aujourd'hui l'indicateur juste qui permet au peuple algérien de soupeser les discours de certaines parties. 
Désormais la désinformation n'est plus tolérée et la vague déferlante du peuple algérien engloutira,, tous ceux qui veulent s'accaparer la scène nationale et s'ériger en tuteur du peuple, par le mensonge et la calomnie..
C'est dire qu'en cette phase difficile que traverse le pays rien n'a échappé au Haut commandement de l'ANP pour immuniser la collectivité nationale qui, à un moment a été gagnée par les démons du discours subversif qui a connu le plus grand " prêche " visant la division de la nation sans le moindre respect ni pour les sacrifices des Chouhada ni pour le peuple, ses sacrifices, ni encore mois pour les Institutions de l'Etat. En effet, depuis le début de la présente crise nombreux ont été ceux qui  ont tenté de dévier le mouvement populaire de ses revendications légitimes et justes. Une agressivité criminelle visant à torpiller les voies et les solutions à la crise et à effacer toute mobilisation populaire pour le changement. Ce qui est plus grave encore, la remise en cause des missions constitutionnelles de l'ANP. Une mission que se devait de placer sur le terrain le Haut commandement de l'ANP tant elle concerne la préservation de l'unité nationale, la stabilité du pays et son intégrité territoriale car ce fut une menée dont le but n'était tout autre que l'enterrement de la République pour laquelle des milliers d'hommes et de femmes se sont sacrifiés pour la pérennité de la nation et son rayonnement politique, économique et social. La situation dans laquelle les agitateurs ont voulu plonger l'Algérie et qui a failli surtout déboucher sur une guerre civile, a permis au Haut commandement de l'ANP de mettre en œuvre et concrètement sa propre stratégie de sortie de crise, sa plus grande fidélité à la grande cause des Algériens pour le changement. Ce faisant, les premières considérations qui viennent à l'esprit concernent l'aspect, la qualité du patriotisme des unités de l'ANP et des autres Forces de sécurité, des patriotes sincères qui ont patiemment et avec détermination, organisé la riposte contre les méfaits de  certaines parties à la solde. Avec l'empreinte très forte tracée par le Haut commandement de l'ANP : " Ne pas perdre devant l'ennemi "., c'est une référence de toujours.. 
Encore faut-il dynamiser la jeunesse d'aujourd'hui pour qu'elle s'injecte dans un souffle nouveau, susceptible de rendre son potentiel plus opérationnel et plus efficace car tout ce qui se fait en Algérie en matière de développement sur tous les fronts se conforme aux principes fondamentaux de la Déclaration de Novembre -54 du grand chantier d'émancipation nationale, tenant bien compte des aspirations de la jeunesse algérienne, du moment actuel de la réinsertion de la démocratie au sein de la société algérienne qui ne devrait plus être en marge des grands rendez-vous de la vie nationale afin que le peuple algérien ne soit pas aussi en marge du temps mondial présent.
B. C.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Alger : 80% du patrimoine bti de la Casbah d'Alger class "rouge"
Sahara occidental: Le Front Polisario interpelle le Conseil de scurit sur les actions dstabilisatrices du Maroc
L'ONU doit pousser le Maroc respecter la lgalit internationale
Universit de Guelma : Concours national du meilleur projet de start-up
Concours national de mathmatiques: 750 participants passent l'preuve finale
 
 
 
L'Algrie prend la prsidence du ...
L'Algérie, représentée par Sonelgaz, prend à compter d'aujourd'hui la présidence du Comité maghrébin de ...
   
  Lire la suite
 
 
Rempart de l'unit nationale
 
L'Armée de libération nationale (ALN) qui a combattu corps et âme pour venir à bout du joug colonial, a ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous