Lundi 25-10-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Un ouvrage en hommage au Pr Mohamed Boussoumah "Au cœur de la réforme de l'Etat" voit le jour
 
 
Mise à jour : 25-10-2021
 
Ce travail académique inédit, est le couronnement de la collaboration de 43 professeurs algériens et étrangers. 
Dans le contexte des grandes mutations, l'Office des publications universitaires (OPU), en collaboration avec l'Université d'Alger 1 Benyoucef Benkhedda, vient de publier un ouvrage intitulé : "Au cœur des réformes de l'Etat" en hommage au Pr. Mohamed  Boussoumah. Il s'agit d'un travail collectif en deux tomes; le premier en langue française et le deuxième en langue arabe, en guise de reconnaissance envers un homme qui s'est dévoué au service du savoir au sein de l'Université algérienne. Ainsi, un groupe de quatre professeurs a pris en charge la collecte de 38 articles scientifiques dont 15 en langue française et 23 en langue arabe, ponctués des remerciements et signes de gratitude. Il s'agit, de surcroît, de l'effort de quarante-trois (43) professeurs Algériens, Mauritaniens, Marocains, et Français qui ambitionnent d'en faire un ouvrage de référence sur les réformes de l'Etat en Algérie. Dans cette perspective, l'ouvrage est introduit d'une brève présentation du Pr.  Boussoumah par une lettre du Recteur de l'Université d'Alger et le mot du Doyen de la Faculté de Droit, ainsi que certains enseignants de renom.  
Également, l'actuel ministre de la Communication, Amar Belhimer n'a pas manqué d'apporter sa touche à l'ouvrage, en publiant une contribution de quatre pages, en sa qualité de professeur à la Faculté de droit. Intitulée "le chirurgien du droit", l'écrivain a abordé, dans cette contribution, les qualités et le parcours exceptionnels de ce Professeur algérien de la première génération indépendante.  
Dans un autre sillage, l'ouvrage s'est étalé sur les débuts de carrière du Pr. Mohamed Boussoumah, qui faut le préciser, remontent à la période post indépendance, plus précisément à 1964. À l'époque, l'enseignement universitaire était monopolisé par les enseignants français, puisque l'outil pédagogique était globalement dispensé en langue de Molière.  Par la suite, Pr.  Boussoumah a connu une impressionnante carrière universitaire qui s'est manifestée dans une production scientifique abondante illustrée par la publication de six ouvrages et de nombreux articles scientifiques. À cela s'ajoute, l'encadrement de nombreux étudiants dans leurs thèses de magister et de doctorat dont les titulaires sont devenus de hauts cadres de l'Etat. 
Il s'est aussi distingué par une remarquable participation à de nombreux congrès et colloques, à travers l'animation de multiples thématiques qui portent principalement sur le droit constitutionnel et ses pratiques en Algérie, le service public, et aussi sur l'établissement public. Comme il a marqué sa présence, à maintes occasions au sein de plusieurs organismes publics en tant que membre des Conseils d'administration et différentes commissions. Nous citerons, entre autres, la Commission nationale d'experts d'Algérie 2005 (février 1993), (2005 ou 1993)  le Comité des réformes du système éducatif (mai 2000), le Comité de réforme de la justice (octobre 1999), le Comité de réforme des structures et des missions de l'Etat (novembre 2000). 
En sus de ses fonctions pédagogiques en qualité de professeur agrégé à la Faculté de Droit d'Alger, Pr Boussoumah a fait un passage, comme enseignant auprès des institutions de l'Enseignement supérieur aussi bien nationales qu'étrangères de haut niveau, à savoir l'Ecole d'administration militaire, l'Ecole supérieure du commerce, l'Ecole supérieure du journalisme, l'Institut d'économie douanière et fiscale, l'Ecole nationale des impôts...etc.  À cet égard, il est important de signaler qu'il occupait le poste d'assistant puis professeur à l'École nationale d'administration(ENA), durant la période allant de 1965 jusqu'à 2008, où il a fait un long parcours. Pr.  Boussoumah est aussi un cadre de l'Administration universitaire.  En effet, après avoir occupé son premier poste en qualité de vice- Doyen de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques d'Alger, et Directeur de l'Institut des études politiques, il sera par la suite Secrétaire général de la Revue algérienne des sciences juridiques, économiques et politiques (Faculté de Droit d'Alger). Il a aussi apporté sa précieuse contribution dans différents conseils, commissions et associations dans le milieu universitaire et de la recherche scientifique.  
L'ouvrage qui vise à mettre en lumière les sujets traités, a été structuré en quatre chapitres, à savoir les réformes institutionnelles, les réformes d'action et de gestion publiques, les réformes dans les domaines des droits et libertés et les réformes budgétaires et fiscales.  En ce qui concerne les réformes institutionnelles, l'ouvrage apporte des éclairages au sujet du fonctionnement de la Cour constitutionnelle instituée par la Constitution de 2020 ainsi que la délimitation du domaine de la loi et du règlement. La place du président de la République dans les différentes modifications de la Constitution, aussi, la production juridique, les autorités administratives indépendantes ainsi que le Conseil national économique, social et environnemental (CNESE), ont pris dans cet ouvrage une place non négligeable.   Le deuxième chapitre dédié au domaine des droits et libertés, renferme un large choix d'articles traitant des questions des droits de l'homme et des libertés publiques, les droits et libertés des personnes handicapées, le mouvement féminin et les droits de la femme, en jetant la lumière sur l'émigration vers l'intérieur et l'extérieur du pays.  Quant au troisième chapitre de l'ouvrage, il tente, d'une part, de mettre en évidence les réformes touchant l'action et la gestion publique en tenant compte essentiellement du service public et sa délégation d'une manière particulière, la dualité de la nature du service public industriel et commercial, la consultation et sa relation avec la notion de police administrative, durant la pandémie de la Covid-19, et d'autre part, l'émergence de la relation Administration-citoyen à l'ère du numérique, des technologies de l'information et de la télécommunication, des marchés publics; collecte, protection et diffusion des données publiques et la loi des télécommunications.  Le dernier chapitre est consacré aux réformes budgétaires et fiscales où l'ouvrage a ouvert un débat sur l'impôt forfaitaire unique (IFU) et les recettes fiscales locales ainsi que la modernisation de l'Administration fiscale en tant que défi stratégique. Par ailleurs, l'ouvrage donne une définition du budget comme un élément primordial de la gouvernance publique dans la réforme de l'Etat. 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Une réunion rassemblera aujourd'hui le ministre de l'éducation nationale avec 26 syndicats : Le gouvernement renforce les liens avec les syndicats, afin d'anticiper la fronde sociale
 

Par: Hamid M.

Soucieux d'éviter une rentrée sociale qui serait hypothéquée par des débrayages le gouvernement semble prendre la ...
Voir détail
   
Dettes des Algériens envers les compagnies d'assurances Les pertes estimées à 8 700 milliards de centimes
 

Par: Med Wali 

Le  niveau  des  créances  détenues  par  les  compagnies  d'assurances  sur   ...
Voir détail
   
Ouverture de l'année judiciaire 2021/2022 Le Président Tebboune exprime son attachement à accorder au pouvoir judiciaire la place privilégiée qui lui sied
 

 Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, président du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), a souligné hier ...

Voir détail
   
Lamamra: “Rabat est allé loin dans son complot contre l'Algérie”
 
Le Maroc est allé loin dans son complot pour déstabiliser le front interne de l'Algérie, en recourant à des groupes classer "terroristes" ...
Voir détail
   
Coopération L'Algérie signe un accord-cadre avec la Croix-Rouge italienne
 
 
L'Algérie a signé, samedi à Rome (Italie), un accord-cadre de "coopération et de partenariat" dans le domaine ...
Voir détail
   
La lutte contre la désinformation relative aux produits sans fumée à risque réduit Un défi à relever
 
La lutte contre la désinformation relative aux produits alternatifs sans combustion à risque réduit constitue un véritable défi à ...
Voir détail
   
La réunion des six chefs historiques Un tournant "décisif" dans la lutte du peuple pour sa liberté
 
La réunion des six chefs historiques était un tournant "décisif" dans la lutte du peuple algérien qui aspirait à la liberté et le ...
Voir détail
   
 
 
Le ministère lance le programme "INNODEV " : Une campagne de sensibilisation et formation pour les PME-PMI
Une réunion rassemblera aujourd'hui le ministre de l'éducation nationale avec 26 syndicats : Le gouvernement renforce les liens avec les syndicats, afin d'anticiper la fronde sociale
Coopération L'Algérie signe un accord-cadre avec la Croix-Rouge italienne
Covid-19 : Nous sommes encore loin de réaliser l'objectif de l'immunité collective
Dettes des Algériens envers les compagnies d'assurances Les pertes estimées à 8 700 milliards de centimes
 
 
 
Le ministère lance le programme ...

Une campagne de sensibilisation à l'adresse des petites et moyennes entreprises dans 13 wilayas, dans le cadre du programme " INNODEV ", sera organisée du ...

   
  Lire la suite
 
 
Les germes de la propre destruction de la monarchie alaouite
 
Le Maroc n'est jamais satisfait de l'indépendance de l'Algérie, de son épanouissement et de sa position ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous