Dimanche 02-10-2022
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
Selon Zelensky L'issue du conflit en Ukraine "sera diplomatique"
 
 
Mise à jour : 23-05-2022
 
Le président ukrainien estime que le conflit ne peut prendre fin que par des biais "diplomatiques". Mais il ne fait aucune ouverture quant à l'indépendance du Donbass, réalité que l'Occident doit reconnaître pour parvenir à un accord, selon Moscou. 
 
"La fin [du conflit] sera diplomatique", a déclaré lors d'un entretien à une chaîne télévisée ukrainienne le 20 le président ukrainien Volodymyr Zelensky. "[La guerre] sera sanglante, ce sera des combats, mais elle prendra fin définitivement via la diplomatie", a-t-il insisté.
"Il y a des choses que nous ne pourrons atteindre qu'à la table des négociations. Nous voulons que tout revienne [comme avant]", a-t-il encore fait savoir, notant sans entrer dans le détails, que "la Russie ne veut pas". "Les discussions entre l'Ukraine et la Russie auront résolument lieu. Je ne sais pas sous quel format : avec des intermédiaires, sans eux, dans un cercle élargi, au niveau présidentiel", a-t-il poursuivi. Les négociations sont en effet dans l'impasse : le 17 mai, un conseiller du président ukrainien, Mykhaïlo Podoliak, avait indiqué que les pourparlers entre Moscou et Kiev étaient "en pause", estimant que Moscou ne faisait preuve d'aucune "compréhension" de la situation. Le lendemain, le Kremlin avait accusé l'Ukraine d'"absence totale de volonté" de négocier avec la Russie pour mettre fin à l'opération militaire russe en Ukraine, lancée le 24 février. Plusieurs rencontres entre négociateurs des deux camps ont eu lieu mais n'ont donné aucun résultat concret. La dernière rencontre entre les chefs des délégations remonte au 22 avril, selon les agences russes.
L'armée ukrainienne est prête à "combattre pendant dix ans", expliquait Zelensky en avril
Comme le laisse de nouveau comprendre Volodymyr Zelensky dans son entretien du 20 mai, sa position sur le statut du Donbass n'a semble-t-il pas évoluée. 
Et bien qu'il assure que c'est la "diplomatie" qui mettra fin au conflit, le président ukrainien n'a cessé d'affirmer depuis le début de l'opération militaire russe que Kiev n'était pas disposée à céder des territoires dans la partie orientale du pays pour mettre fin aux hostilités, soutenant même que son armée était prête à "combattre pendant dix ans". Or la position russe a ce sujet est diamétralement opposée. 
Début mai, dans une interview non-publiée donnée au média espagnol ABC, la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova avait ainsi réitéré que l'indépendance des républiques du Donbass était une réalité que l'Occident devrait reconnaître pour parvenir à un éventuel accord. Depuis, le complexe industriel d'Azovstal, dernier bastion des militaires ukrainiens et du bataillon néonazi Azov à Marioupol, a été entièrement repris par l'armée russe.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Selon le FMI La dette privée va peser sur la reprise économique mondiale
 
L'augmentation record de la dette privée pourrait ralentir la reprise économique, mais le frein à la croissance variera entre les pays et à ...
Voir détail
   
 
 
Le Président Tebboune préside aujourd'hui une réunion du Conseil des ministres
Les Habitants des quatre régions rejoignant la Russie Seront "des citoyens russes pour toujours" selon Poutine
Forum d'affaires Algérie-Union européenne sur l'énergie Les perspectives de booster les exportations énergétiques au cours des discussions
Visite du ministre mauritanien du Commerce à Alger Divers domaines de la coopération bilatérale examinés
La promotion du tourisme interne mise en avant
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous