Jeudi 30-06-2022
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Crise d'approvisionnement en huile de table : L'ANCA met en cause la spéculation
 
 
Mise à jour : 13-01-2022
 
Face aux difficultés dans l'approvisionnement et la disponibilité de l'huile de table, les Autorités se veulent rassurantes en affirmant que la production nationale de ce produit de large consommation dépasse la demande intérieure. Ils reconnaissent toutefois que les rumeurs ont encouragé la spéculation et des comportements des consommateurs qui provoquent des pénuries.
Les mesures prises récemment par le gouvernement tardent à calmer la tension sur le produit de l'huile de table.
Les rayons des espaces de vente et supermarchés sont souvent vides et rarement remplis en bidons de 5 litres, des clients qui témoignent qu'ils ont dû payer des prix dépassant ceux affichés et des commerçants affirmant qu'ils ne réalisent aucune marge bénéficiaire de la vente de l'huile de table. Pour les spéculateurs et les adeptes du gain facile, cependant, ces problèmes d’approvisionnement de ce produit peuvent constituer une occasion inattendue pour s'enrichir illicitement. 
Et comme cette tension a affecté toutes les wilayas du pays avec des conséquences sur l'augmentation de la demande, des opérateurs constituent des stocks des différentes marques d'huile de table pour les vendre plus chers, en avançant le faux argument que le gouvernement a décidé de libérer les prix de ce produit. 
L'huile de table, à l'instar d'autres produits de large consommation, est subventionné par l'État, c'est-à-dire que ses prix sont fixés et régulés à l'avance, malgré la hausse de coût de fabrication de ces produits du fait de l'augmentation des prix des matières premières à l'international et de transport maritime. Mais l'État compense les industriels nationaux sur les pertes subies. 
L'adoption d'un article sur la réforme des subventions sociales dans la LF 2022, a créé une confusion au sein de la population et des fausses informations ont semé la panique en véhiculant que les prix des produits à la consommation deviendront plus chers dès le début de ce mois. 
" Les rumeurs sur la pénurie d'huile de table tiennent de la spéculation. Cela créé des perturbations sur le marché ", a expliqué Hadj Tahar Boulenouar, président de l'Association nationale des commerçants et artisans (ANCA). " Le spéculateur diffuse de telles rumeurs et fausses informations afin d'augmenter les prix, sous prétexte que la demande est plus importante que l'offre. Et c'est ce qui arrive maintenant", a-t-il poursuivi. 
Les spéculateurs profitent également des dysfonctionnements du marché, comme l'absence de la facturation dans les transactions commerciales entre les grossistes et les détaillants, ce qui pose de véritables problèmes de transparence et de traçabilité des produits. " Les problèmes de la facturation datent depuis des années. Cela a permis aux spéculateurs d'augmenter les prix de l'huile de table, dans un contexte de raréfaction de ce produits chez les marchands grossistes, et par ricochet, des pénuries au niveau des détaillants ", a-t-il expliqué. Pour le président de cette organisation professionnelle, il n'y a pas de pénurie en huile de table sur le marché, mais des pratiques de spéculation et des hausses illégales des prix. Et pour argument : " Nous avons contacté la semaine passée des transformateurs, des distributeurs, des représentants des marchés de gros, et nous avons conclu qu'il n'y a pas une véritable pénurie en matière d'huile de table ".
H. M.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Cimenterie Le partenariat public-étranger a amélioré les rendements
 
Le partenariat des entreprises publiques avec des sociétés étrangères dans la filière de l'industrie du ciment a permis ...
Voir détail
   
Secteur minier : Début d'exploitation du phosphate de Bled El-Hedba en 2022
 
 
Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a annoncé, lundi dernier, depuis Tébessa, que l'exploitation ...
Voir détail
   
Hydrocarbures : Les cours du pétrole continuent de grimper
 
Le panier de l'OPEP, constitué de prix de référence de 13 pétroles bruts, dont le Sahara Blend algérien, s'est établi ...
Voir détail
   
Revendications et préoccupations des travailleurs du transport Bekkaï reçoit les représentants d'organisations professionnelles
 
Le ministre des Transports, Aïssa Bekkaï, a reçu les représentants de plusieurs organisations professionnelles dans le cadre de la série de rencontres ...
Voir détail
   
Afin d'accroître les relations bilatérales économiques et géopolitiques Lamamra s'entretient avec son homologue saoudien
 
Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, s'est entretenu avec son homologue ...
Voir détail
   
 
 
19e Jeux Méditerranéens d'Oran, l'Algérie Messager de la paix, de la confiance et de l'espoir
Hommage à un grand patriote Retour sur la dernière entrevue avec Mohamed Boudiaf
Déclaration de Draghi sur l'absence de Poutine au prochain G20 Le Kremlin réagit
Hommages à celui qui a eu à accomplir quatre grandes missions durant les moments décisifs de l'histoire de l'Algérie contemporaine Mohamed Boudiaf, 30 ans depuis sa disparition
Nouvelle découverte de gaz L'Algérie demeure en position de force
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous