Dimanche 02-10-2022
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Commerce électronique Le E-paiement est toujours à la traîne en Algérie
 
 
Mise à jour : 22-09-2022
 
 
La vente en ligne en Algérie a connu une croissance exponentielle ces dernières années. Plusieurs facteurs contribuent à cette croissance : la population la plus jeune et l'augmentation de la pénétration d'Internet en raison de la large expansion des smartphones et des appareils mobiles. 
Cependant, le marché de e-commerce en Algérie, s'il affiche une bonne santé, le E-paiement, quand à lui, ne se développe pas au même rythme. 
Faute d'installation de plateformes de paiement digital dans notre pays, les opérateurs du commerce en ligne sont confrontés à une réelle difficulté : percevoir les paiements à distance de leurs clients. Selon Djaouad Allal, expert en numérisation et directeur général de l'entreprise AdexTechnology, seulement 253 sites de e-commerce existant en Algérie exercent dans le formel. " Lorsqu'on examine les chiffres de GIE monétique (Groupement d'Intérêt Economique), site référence en termes de statistiques, l'on se rend compte que les transactions du e-payement liées au e-commerce ne sont que de l'ordre de 11 milliards de dinars, dont 50% seulement passent par la téléphonie mobile ", a expliqué Djaouad Allal à l'émission " l'invitée de la matinée " diffusée hier sur les ondes de la chaîne 1 de la Radio algérienne. Entre e-commerce et e-payement, il existe un gap à déchiffrer. Acheter en ligne ne veut pas automatiquement dire payer en ligne, puisqu'au moment de la livraison, le payement peut se faire en cash, et cela semble très pratiqué, notamment pour les produits passant plutôt par les réseaux sociaux que par des sites de e-commerce officiels, a-t-il ajouté. Les chiffres n'ayant de sens que s'ils sont comparés, Allal a ajouté que " le retrait en cash étant de l'ordre de 1 723 milliards de dinars, l'on se retrouve à un ratio de moins de 1% ", a-t-il expliqué. " si beaucoup des produits commercialisés sont déclarés, une bonne partie en revanche émane du secteur informel dans ce e-commerce ", a-t-il souligné. 
Il s'agit donc d'argent qui " émane du système bancaire, qui transite par le secteur informel et revient à la banque ". Pour expliquer le phénomène, le même interlocuteur a évoqué la récente application de la TVA sur les transactions commerciales en ligne jusque-là exonérées. Autre facteur de recul du e-commerce formel, la limitation de l'importation. " Il y a moins de produits en stocks chez les grandes enseignes commerciales ". Le E-commerce est souvent présenté comme la voie de l'avenir. 
Cette tendance, encore renforcée par la pandémie, devrait se poursuivre. En Algérie, nombre des opérateurs dans le commerce électronique sont en réalité des commerçants traditionnels qui se sont reconvertis sur la vente en ligne de leurs produits, souvent via des pages sur les réseaux sociaux, au point que certains ont même abandonné leurs boutiques. Et malgré le fait qu'ils ne paient pas d'impôts, comme pour le commerce ordinaire, les clients sont souvent confus en constatant que les prix affichés sur ces plateformes sont plus élevés que chez les magasins et points de vente. Étant donné que l'utilisation des cartes CIB est limitée en l'Algérie ainsi en plus du fait que les opérateurs de commerce en ligne ne peuvent pas recevoir de l'argent via les plateformes des réseaux sociaux, ce blocage a poussé les opérateurs à développer la méthode de recevoir la recette en cash dès la réception de l'acheteur de son produit réservé en ligne. 
Le coût de la livraison varie selon les régions et les wilayas : fixé au montant de 300 dinars, par exemple, dans la capitale, il est passé à 500 DA et 600 DA, et jusqu'à 1500 DA dans les wilayas voisines. 
Cela sans parler des droits des consommateurs, car de plus en plus de clients affirment que le produit reçu ne correspond pas à celui affiché sur les réseaux sociaux, en plus aussi que dans la plupart des cas le livreur refuse de retourner la commande.
H. M.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Les livraisons de gaz vont dépasser 25 milliards de m3 d'ici la fin de l'année L'Algérie honore ses engagements avec l'Italie
 
L'Algérie, qui entretient des relations "privilégiées" avec l'Italie, assure l'approvisionnement de l'Italie en gaz  et compte ...
Voir détail
   
"Djam'in with LG" LG Electronics Algerie continue à soutenir les jeunes créateurs
 
"Djam'in with LG"
LG Electronics Algerie continue à soutenir les jeunes créateurs
LG Electronics ...
Voir détail
   
AG de l'ONU L'Algérie, un partenaire solide pour la paix
 
L'Algérie est un partenaire "solide" pour la paix et la stabilité dans la région et le continent africain, a indiqué mardi à New York ...
Voir détail
   
 
 
Le Président Tebboune préside aujourd'hui une réunion du Conseil des ministres
Les Habitants des quatre régions rejoignant la Russie Seront "des citoyens russes pour toujours" selon Poutine
Forum d'affaires Algérie-Union européenne sur l'énergie Les perspectives de booster les exportations énergétiques au cours des discussions
Visite du ministre mauritanien du Commerce à Alger Divers domaines de la coopération bilatérale examinés
La promotion du tourisme interne mise en avant
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous