Lundi 06-02-2023
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Marché des assurances Alliance Assurances dénonce des pratiques concurrentielles déloyales
 
 
Mise à jour : 04-10-2022
 
La Compagnie Alliance Assurances a réalisé, au 30 juin 2022, un chiffre d'affaires de 
2. 874 Milliards DZD contre 2. 392 Milliards DZD à la même période de l'année 2021. Un chiffre d'affaires qui équivaut à une progression de 20%.  
Quant au Résultat, il est estimé à 156 Millions DZD contre 123 Millions DZD comparativement à la même période de l'année précédente. Le Résultat s'est soldé par une variation positive de +26.9%.
 
Ainsi, Alliance Assurances voit son chiffre d'affaires grimper sur fond d'une éclaircie économique en cette période post-pandémique et se réjouit de cette avancée considérable.
Selon le communiqué rendu public par l'entreprise Alliance Assurances, le conseil administrative d'Alliance  dénonce la persistance des pratiques concurrentielles déloyales, la discrimination illégale dans l'accès à certains marchés publics et l'éviction du secteur privé, le dumping, le non-respect des conventions multilatérales sectorielles ainsi que le dépassement du périmètre marché de certains acteurs mutualistes pour l'accaparement de parts du marché conventionnel. Pour l'exercice 2022, Alliance assurances a perdu 95 % de ses soumissions institutionnelles en raison de la persistance de clauses discriminatoires dans certains cahiers de charge mais surtout du non-respect, par certains acteurs du marché, de l'accord multilatéral limitant le niveau de remises pour les assurances automobiles, lequel a été signé par l'ensemble de la place et aussitôt transgressé et ce, en dépit de l'insistance de la tutelle pour son total respect et un engagement ferme et résolu de la part de l'ensemble des acteurs de la place. 
Au demeurant, en l'absence de sanctions fermes de la part de l'autorité de régulation contre les récalcitrants, il sera difficile et illusoire de réfléchir à un meilleur sort du marché algérien qui peine toujours à dépasser les 0.7 % de taux de pénétration par rapport au PIB dont la moyenne arabe est de 1.5%, africaine 4 % et mondiale 7 %. Le conseil administratif d'Alliance Assurance espère un soutien total et actif de la part de la tutelle et de l'autorité de régulation ainsi que des mesures salutaires pour marché des assurance. Selon la même source,  les expert d'Alliance observons depuis 4 années,  avec inquiétude un recul constant, permanent et structurel du secteur privé des assurances en terme de parts de marché. Selon leurs estimations, la part du secteur privé est passée de 24,7 % en 2018 à environ 21 % pour 2022, cela en dépit d'une croissance du secteur qui pourrait avoisiner les 06 % malgré l'absence du marché des véhicules neufs. Cette lame de fond persistante risque de mettre le secteur privé dans une situation très difficile et pourrait même menacer sa pérennité si des mesures de fortes réformes du secteur ne sont pas prises dans les délais les plus courts par la tutelle et l'autorité de régulation. Le président de la République a désigné l'année 2022 comme l'année du démarrage économique et du déclenchement des différentes reformes et le secteur a grande foi dans cette dynamique forte enclenchée dans le but de mettre en œuvre un processus de réformes économiques structurelles et profondes. Le gouvernement a mis en place un projet de loi des investissements et des textes d'application dans des délais record, ce qui traduit la forte volonté politique pour aller de l'avant dans la modernisation de notre économie pour ne plus laisser aucun secteur à la marge ou en souffrance et notamment le secteur des assurances.
Dans ce contexte, un grand espoir est né pour l'accélération des différentes réformes tant attendues par le secteur des assurances notamment la loi 95/07 ainsi que les différentes mesures et décisions règlementaires au niveau de la tutelle et la régulation pour mettre un terme à certaines dérives et pratiques anti-concurrentielles et qui vont à l'encontre des règles prudentielles de solvabilité du secteur et qui risquent de nuire aux intérêts des assurés et la capacité de leurs auteurs à faire face à leurs engagements et responsabilités contractuels, réglementaires et financiers.
Par ailleurs, le Conseil d'administration d'Alliance Assurances se réjouit de la confirmation de M. Brahim Kassali au poste de ministre des Finances, un expert du secteur des assurances, conscient des différentes réformes à engager à court et moyen termes. Le Conseil se réjouit également de la signature et la publication du décret présidentiel portant la désignation et nomination des membres de la commission de supervision du secteur des assurances (CSA) ; un instrument juridique d'importance pour la régulation et la mise en place de règles et réglementation sectorielles pratiques et régulières afin de mettre un terme aux dérives constatées jusqu'à présent.
Hamza B
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
La concrétisation des aspirations populaires Au prix d'efforts qui sont l'affaire de tous pour gagner une nouvelle bataille
 
Le 1er novembre-1954, une quarantaine d'attentats réveillaient en sursaut les chefs politiques et militaires  de l'Algérie coloniale, qui ...
Voir détail
   
Exportations hors hydrocarbures Près de 4 milliards USD à fin août 2022 n La balance commerciale enregistre un excédent de près de 14 Mds USD
 
Les exportations algériennes hors hydrocarbures ont atteint près de 4 milliards USD à fin août 2022, soit une hausse annuelle de 42%, a ...
Voir détail
   
 
 
Ballon abattu Pékin fustige la décision américaine
Tableau de compétitivité des économies arabes La position de l'Algérie en amélioration
La cohésion sociale est le pilier de la citoyenneté
"Marocgate" Le Parlement européen lève l'immunité de deux élus
Pourquoi l’Algérie s’oppose au plafonnement des prix du gaz ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous