Samedi 18-09-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
Sahel: "Il ne peut y avoir de solution purement militaire aux conflits"
 
 
Mise à jour : 16-09-2021
 
 
La Haute-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, a affirmé lundi qu'il ne pouvait y avoir de solution purement militaire aux conflits du Sahel, une région qui fait face à de nombreux problèmes d'inégalités de pauvreté et de discrimination, estimant que le maintien de la paix nécessitait des approches fondées sur les droits de l’homme. A l'ouverture de la 48ème session du Conseil des droits de l'homme à Genève, Mme Bachelet, a énuméré les nombreux défis auxquels la région du Sahel est confrontée comme la mauvaise gouvernance des ressources naturelles, les schémas de pauvreté et d’inégalités, l'accès insuffisant aux services de base, les taux de chômage élevés chez les jeunes et une discrimination à l’égard des minorités, des femmes et des filles" "Ces tendances contraignent les populations à se déplacer, aggravent les conflits et l’instabilité politique et alimentent le recrutement par des groupes extrémistes violents", a-t-elle dit. "Dans une telle situation, il devrait être clair qu’il ne peut y avoir de solution purement militaire aux conflits dans la région", a-t-elle souligné, estimant que "le maintien de la paix nécessite des approches fondées sur les droits de l’homme".
 
4 millions de déplacés
La Haute-Commissaire a indiqué, en outre, que quatre millions de personnes ont été déplacées à travers le Sahel, selon les estimations du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), et l'urgence humanitaire devient "une crise exceptionnelle", selon le Bureau de l'ONU pour les affaires humanitaires (OCHA). A cet égard, elle a rappelé que l'urgence humanitaire dans les pays du Sahel est "alimentée par le changement climatique". La désertification croissante, les longues sécheresses suivies de crues soudaines et l'accès inégal aux ressources naturelles amplifient les vulnérabilités existantes, notamment l’insécurité alimentaire, a-t-elle précisé. A ce titre, les services relevant de Mme Bachelet ont mis en œuvre un projet dans la région du Sahel, avec un accent particulier sur la Mauritanie, le Niger et le Nigeria, avec un objectif d'identifier "les lacunes en matière de protection auxquelles sont confrontées les communautés touchées par le changement climatique et la migration". Elle a expliqué qu'en Mauritanie, "cela comprend l'engagement avec des familles migrantes qui ont fui les inondations et les glissements de terrain en Sierra Leone en 2017, et des communautés de pêcheurs qui ont quitté le Sénégal en raison de la diminution des stocks de poissons. Au Niger, l’ONU travaille avec les communautés rurales qui ont vu partir "un nombre exceptionnel de migrants". Au Nigeria, l'approche consiste à trouver "des solutions dans des endroits qui sont simultanément des sites d’origine, de transit et de destination pour les migrants qui se déplacent en réponse à des événements climatiques extrêmes, des terres dégradées et des conflits liés aux ressources", a-t-elle poursuivi.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Coup de force en Guine: Dbut mardi des concertations nationales pour prparer la transition
 
Les militaires au pouvoir en Guinée lancent à partir de ce mardi des concertations nationales avec les forces politiques, la société civile et les ...
Voir détail
   
1380 prisonniers palestiniens entament vendredi une grve de la faim
 
Pas mois de 1380 détenus palestiniens vont entamer vendredi prochain une grève de la faim ouverte pour protester contre les pratiques de répression de ...
Voir détail
   
L'avenir de l'ONU : Il est temps de voir grand, exhorte Guterres
 

Par : Ahmed saber

 
Le Secrétaire général de l'ONU expose sa vision de l'avenir de la coopération mondiale ...
Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous