Vendredi 03-12-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Lutte contre la corruption Quelque 150 commissions rogatoires en cours
 
 
Mise à jour : 24-11-2021
 
Quelque 150 commissions rogatoires ont été lancées par la justice algérienne en matière de la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux, a déclaré hier, le directeur général de l'Ecole supérieure de la magistrature, Abdelkrim Djadi.
 
"Nous avons actuellement quelque 150 commissions rogatoires en matière de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux qui sont en cours", a déclaré M. Djadi, lors de son passage dans l'émission "l'invité de la rédaction" de la chaîne III de la Radio nationale. 
Répondant à une question sur la récupération des fonds et des biens mal-acquis se trouvant à l'étranger, le DG de l'Ecole supérieure de la magistrature a souligné que "l'instruction dans ce genre de dossiers est complexe et elle prend un peu de temps".
"Toutes ces procédures deviennent complexes quand on traite avec des partenaires étrangers", a-t-il soutenu expliquant qu'il y a des pays qui facilitent l'entraide, d'autres vont plus lentement alors qu'il y a d'autres aussi qui, "ne nous facilitent pas la tâche".
Djadi a ajouté que le traitement de ces dossiers se fait au cas par cas et la justice algérienne "essaie justement d'avancer sûrement dans chaque dossier".
Il faut arriver, selon l'invité de la Radio nationale, à "déterminer les biens mal-acquis, leur endroits et leur régime juridique pour pouvoir engager des procédures", lesquelles, a-t-il estimé, "prennent le temps qu'il faut en fonction du régime de chaque dossier". Evoquant la réforme du secteur de la justice, le directeur de l'Ecole supérieure de la magistrature a estimé qu'elle doit "aller étape par étape", et il faut "savoir classer les priorités".
"Nous avons beaucoup de chantiers ouverts concernant la révision de certaines règles qui régissent la comparution immédiate pour la rendre plus efficace, les règles qui régissent le tribunal criminel afin de le rendre moins coûteux et plus efficace, ainsi que celles relatives à l'organisation judiciaire, dans l'ordre ordinaire ou l'ordre administratif ainsi que la classification des juridictions", a-t-il relevé. 
Djadi a affirmé que "l'idée derrière toutes ces réformes, c'est d'avoir une stabilité juridique: une stabilité dans les textes et dans les pratiques".
Il a, également, mis l'accent sur la formation des magistrats qui doivent "d'abord avoir des valeurs de l'équité, de l'honnêteté, du savoir et du savoir-faire", ajoutant que le juge "doit être bien formé pour être à la hauteur de la mission qui lui incombe à savoir, rendre justice et la perception de cette justice chez le citoyen c'est l'équité ".
Par ailleurs, M. Djadi a tenu à souligner que la Constitution de 2020 "a consolidé et a consacré les grands principes de l'indépendance de la justice, les valeurs de la démocratie et de l'égalité, l'Etat de droit et le respect des droits de l'Homme".
H. B.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Locales du 27 novembre Appels à une participation massive en clôture de la campagne électorale
 
Alors que vient de s'achever la campagne officielle pour les Locales, force est de constater que celle-ci n'a pas déchaîné les passions, en ...
Voir détail
   
L'État entend y mettre un terme : Le gouvernement déterminé à lutter contre la fraude et l'évasion fiscale
 
 
Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a dévoilé hier les mesures prévues par le PLF 2022, ...
Voir détail
   
Il projette de traiter 45 % du commerce extérieur de l'Algérie : DP World Djazair a investi plus de 114 millions de dollars sur son terminal du port d'Alger
 
aDouze ans depuis le début de ses opérations en 2009, DP World Djazair, une joint-venture entre l'EPAL et la société émiratie Dubaï Port ...
Voir détail
   
Participation de Sonatrach au sommet libyen sur l'énergie et l'économie Un éventuel retour à l'investissement en Libye
 
Sonatrach participe au Sommet libyen sur l'énergie et l'économie qui se tient à Tripoli les 22 et 23 novembre, a indiqué hier un ...
Voir détail
   
Transition énergétique 11 sites retenus pour la réalisation du projet
 
Le ministère de la Transition énergétique et des Energies renouvelables a retenu 11 sites pour la réalisation du projet de "Solaire ...
Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous