Samedi 18-09-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Conseil des ministres Examen et adoption de textes en rapport avec la sant, l'industrie, l'agriculture et la communication
 
 
Mise à jour : 09-08-2021
 

Par : med wali

 
Le Conseil des ministres sous la présidence d'Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, s'est réuni, hier, en session périodique, pour examiner et adopter en conséquence nombre de textes en rapport avec les secteurs de la Santé, de l'Industrie, de l'Agriculture et de la Communication.
Après l'ouverture des travaux, le président Tebboune a donné la parole au Premier ministre, ministre des Finances, Aïmen Benabderrahmane pour présenter son exposé et de plusieurs ministres sur divers projets, avant de les examiner et approuver, le président de la République a donné les instructions et ordres suivants : 
Dans le secteur de la Santé, le président a ordonné l'augmentation de la production d'oxygène, qui est actuellement estimée à plus de 360 000 litres, à 470 000 litres avec la mise en service de l'usine de Bethioua à Oran, en plus des 100 000 litres qui seront importés par bateaux tous les deux jours pour répondre à la demande et en prévision de toute urgence. De respecter des normes techniques et les conditions de réception et de stockage de l'oxygène dans les hôpitaux. L'accélération du rythme de la vaccination pour parvenir à une immunité collective, en particulier dans les wilayas les plus touchées et les plus denses, comme les wilayas d'Alger, Oran, Sétif et Constantine pour atteindre au moins 60% du nombre de personnes vaccinées. La production nationale du vaccin algéro-chinois qui entrera en service en septembre prochain, avec une capacité de deux millions de doses par mois. La prochaine rentrée sociale des secteurs de l'éducation, de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle, dépend de la vaccination de tous. La sensibilisation des citoyens à la nécessité d'utiliser l'oxygène à domicile sous surveillance médicale étroite. La consolidation des informations sur l'épidémie de Covid-19, lors des processus de communication, et en faire une prérogative du ministère de la Santé.
S'agissant du secteur de l'industrie, le président de la République a pris une série de mesures en ordonnant, le développement du secteur industriel en s'orientant vers la création d'agences pour l'immobilier industriel, agricole et urbain.  Le recensement précis du foncier industriel inexploité (concédé et non concédé).
L'accélération de la publication de nouveaux textes juridiques sur l'investissement, pour stimuler le partenariat et créer des opportunités d'emploi, tout en créant un équilibre dans l'investissement entre les régions du Nord, du Sud et des Hauts-Plateaux. Trouver des solutions efficaces et ouvrir le capital des entreprises publiques, y compris les banques et s'éloigner de la gestion administrative. La résolution des problèmes des zones industrielles et réguler leur exploitation de manière plus efficace, et la reconsidération de leur mode d'exploitation, d'autant plus qu'elles incluent jusqu'à présent des biens immobiliers inutilisés.
Dans ce sillage, le Président a ordonné au Premier ministre, ministre des Finances et au ministre de l'Intérieur de superviser la mise en place immédiate des zones d'activité, afin de créer des petites et moyennes entreprises destinées aux jeunes dans toutes les municipalités. La reconsidération du guichet unique, dans le but de lui donner efficacité et rapidité dans la réalisation d'investissements réels dans divers secteurs, tout en continuant à lutter contre toutes les formes de corruption.
Le respect des conditions des cahiers de charges stipulées dans le secteur industriel, loin de la fraude et de l'exploitation et de l'épuisement des capacités de l'État, comme cela s'est produit durant les années précédentes.
Concernant le secteur agricole, le président de la République a incité à encourager l'industrie manufacturière en créant des unités modèles aux frais de l'État pour la production de betterave et d'huile végétale afin d'inciter les investisseurs privés à devenir des centres de formation à l'avenir. Le recensement des terres agricoles et déterminer la qualité et l'adéquation de ses produits pour réaliser une agriculture moderne basée sur des normes scientifiques, car c'est l'avenir du pays. La réorganisation du mode de financement des éleveurs, en tenant compte des intérêts de l'État et des éleveurs. L'orientation vers la plantation d'arbres fruitiers adaptés au climat des Hauts P-lateaux. L'importation exclusive de blé est réservée à l'Office Algérien des Céréales uniquement, suite à l'enregistrement des opérations frauduleuses, et l'accélération de la mise en service de l'usine de production d'huiles végétales de Jijel, avant la fin de l'année en cours.
Dans le paysage de la Communication, le président de la République a ordonné la  révision du texte réglementaire de l'autorité de contrôle audiovisuel pour lui permettre d'agir avant et après.  L'établissement des priorités dans le domaine de l'activité de communication et œuvrer à l'adaptation des textes juridiques aux dispositions de la Constitution 2020, qui garantit et préserve les libertés. L'accélération de publier des textes juridiques réglementant l'activité audiovisuelle, la presse écrite et le domaine de la déontologie professionnelle. La détermination des documents requis pour l'obtention d'un agrément pour l'établissement de journaux et de brochures conformément aux dispositions de la Constitution dans le domaine de la liberté d'expression. Le président a ordonné l'élaboration de textes juridiques pour la mise en place d'un pôle chargé de lutter contre la cybercriminalité, selon ce qui a été décidé lors de la réunion du Haut Conseil de sécurité. L'amélioration des voies et mécanismes de communication avec le citoyen dans tous les domaines, et en faire une priorité pour le travail du gouvernement, afin que les décisions appropriées puissent être prises pour trouver des solutions à ses problèmes et préoccupations.
Avant la levée de la séance, le Conseil des ministres a approuvé les projets de décrets présidentiels relatifs aux secteurs de la Finance et de l'Energie.
M. W.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Rencontre priodique avec les patrons de la presse : Le Prsident Tebboune met en uvre ses engagements
 

 

Par : Med Wali

Au cours de l'entrevue accordée à certains médias nationaux diffusée, hier ...

Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous