Samedi 24-07-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Lgislatives 2021 : Le Prsident Tebboune : "Ceux qui sortiront de l'urne dtiennent la lgitimit populaire"
 
 
Mise à jour : 13-06-2021
 

Par : med wali

 
 
Après avoir accompli son tout premier devoir électoral dans le cadre des élections législatives du 12 juin à Alger, en tant que président de la République, Abdelmadjid Tebboune au sortir du bureau de vote, s'est félicité de l'accomplissement du deuxième jalon dans la construction de l'Algérie nouvelle. 
 
"J'ai accompli, en tant que citoyen mon devoir électoral, dans ces élections qui constituent la deuxième pierre angulaire dans le processus de changement et le fondement d'une Algérie nouvelle ", a déclaré le président dans des déclarations à la presse après l'accomplissement de son devoir électoral, et de souligner " une Algérie démocratique et plus proche que jamais du citoyen ", avant de se féliciter de cette réalisation, donnant rendez-vous lors de " la dernière étape " du changement à l'occasion des prochaines élections communales et de wilayas.
Le président de la République a tenu à remercier la presse nationale et internationale venue couvrir l'évènement qui, à leur tour, ont profité par là même à l'interroger à ce propos. A la demande de savoir son sentiment envers cette étape dans le processus du changement des institutions, le président de la République a estimé que " Nous sommes sur la bonne voie, preuve en est les attaques et critiques ciblant l'Algérie qui, aujourd'hui, accède à la démocratie par les grandes portes en donnant réellement la décision souveraine au peuple ".
" Personnellement, en tant que président et citoyen, je crois résolument en l'article 7 de la Constitution qui donne le pouvoir au peuple qui l'exerce via ses représentants élus ", a-t-il poursuivi. Abdelmadjid Tebboune a indiqué, dans ce contexte, que "la démocratie veut que la majorité respecte la minorité, mais la décision demeure entre ses mains". Après avoir rappelé que voter se veut "un devoir national", le président de la République a évoqué les prévisions concernant les résultats de ces échéances, indiquant à ce propos: "J'ai déjà déclaré que le taux de participation ne m'intéressait pas. Ce qui m'importe est que ceux qui sortiront de l'urne détiennent la légitimité populaire qui leur permettra, demain, d'exercer le pouvoir législatif". A la question relative aux " boycotteurs ", le président de la République s'est dit " respectueux de leur choix libre " à la seule condition que " le boycott ne soit imposé aux autres citoyens ". " Tout un chacun est libre de s'exprimer comme bon lui semble, dans le respect de l'autre, et sans enfreindre la liberté d'autrui ", a-t-il souligné précisant que " la démocratie suggère que la majorité se doit de respecter la minorité mais elle détient le pouvoir de décider ".  
 
Composition du nouveau gouvernement: une décision sera prise consacrant la véritable démocratie
Interrogé sur la composante du prochain gouvernement, le président de la République a affirmé à la presse, au sortir du bureau de vote, que la Constitution a tranché à ce sujet, c'est-à-dire en cas de majorité parlementaire ou présidentielle, et "dans les deux cas, nous allons prendre une décision consacrant la véritable démocratie". 
Estimant que les élections législatives constituent une étape dans le processus du changement, le Président Tebboune a déclaré "à l'instar de tous les citoyens, j'ai accompli mon devoir électoral. C'est un deuxième jalon dans le processus de changement et d'édification d'une Algérie démocratique encore plus proche du citoyen qu'avant", en attendant la tenue "prochainement", a-t-il poursuivi, des élections locales (APW et APC), qui se veulent "le dernier jalon" de ce processus. S'agissant des parties qui ont opté pour le choix du boycott, le président de la République a indiqué que "ceux qui ont choisi le boycott, c'est leur droit, à condition qu'ils n'imposent pas leur décision aux autres, car "tout le monde est libre dans ce pays, mais dans le respect de l'autre". 
Dans ce contexte, il a évoqué l'un des principaux fondements de la démocratie qui "veut que la majorité respecte la minorité, mais la décision demeure entre ses mains". Après avoir rappelé que voter se veut "un devoir national", le Président Tebboune a évoqué les prévisions concernant les résultats de ces échéances, indiquant à ce propos: "J'ai déjà déclaré que le taux de participation ne m'intéressait pas. 
Ce qui m'importe est que ceux qui sortiront de l'urne détiennent la légitimité populaire qui leur permettra, demain, d'exercer le pouvoir législatif". Il s'est déclaré optimiste quant à la participation populaire, en s'appuyant sur les échos des journalistes qui couvrent le déroulement du scrutin à travers plusieurs wilayas du pays, lesquels font état d'une "affluence des jeunes et des femmes à ces échéances". "Je suis toujours optimiste quel que soit le taux de participation", a confié le Président Tebboune, relevant que le taux de participation aux élections législatives est souvent inférieur à celui enregistré lors des élections présidentielles ou d'autres échéances. Concernant les parties qui ont appelé au report des élections, le président de la République a répondu que "des personnes cherchent à imposer leurs diktats sans que nous sachions qui elles représentent. Aucune personne ni aucun groupe ne peut imposer ses diktats à un peuple tout entier". "Ceux-là sont libres dans leurs déclarations, mais le peuple voulait ces élections et elles ont eu lieu", a-t-il soutenu.
M.W.
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous