Vendredi 19-08-2022
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Variole du Singe : L'Institut Pasteur Algérie émet des recommandations
 
 
Mise à jour : 24-05-2022
 
Après les inquiétudes suscitées suite aux nombreux cas de variole du singe détectés en Europe, L'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) a émis, dimanche dernier, une notre d'information relative à cette maladie.
 
Après avoir énuméré les nombreux cas enregistrés dans des pays européens depuis début mai, l'IPA rappelle que "les éruptions cutanées (sous formes de pustules) et des ganglions lymphatiques enflés sont les principaux signes en faveur de la variole du Singe". "La transmission du virus se produit lorsqu'une personne entre en contact avec le virus provenant d'un animal, d'un être humain ou de matériaux contaminés par le virus. Le virus pénètre dans l'organisme par une lésion de la peau (même non visible), des voies respiratoires ou des muqueuses (yeux, nez ou bouche). La transmission de l'animal à l'homme peut se faire par morsure ou griffure, par la préparation de viande de brousse, par contact direct avec des fluides corporels ou du matériel de lésion ou par contact indirect avec du matériel contaminé, par exemple par une literie contaminée", dira l'Institut à propos de la transmission. "On pense que la transmission interhumaine se fait principalement par de grosses gouttelettes respiratoires. Les gouttelettes respiratoires ne peuvent généralement pas se déplacer à plus de quelques mètres, ce qui nécessite un contact prolongé en face à face", ajoute-t-on encore, avant d'enchainer : "Les autres modes de transmission interhumaine comprennent le contact direct avec les liquides organiques et le contact indirect avec le matériel souillé, par exemple par des vêtements ou du linge de maison contaminés". En définitif, l'IPA indique pour ce qui est de la prévention que "tout comme pour le Coronavirus, les gestes barrières peuvent être utiles : port du masque dans les lieux fermés peuplés, lavage des mains, distanciation sociale et autres". "Maintenez au minimum une distance d'un mètre avec les autres personnes, surtout si elles toussent, éternuent ou présentent de la fièvre", ajoute l'Institut. L'Institut signale, dans ce sens, qu' "un certain nombre de mesures spécifiques peuvent être prises pour prévenir l'infection par le virus de la variole du singe". Il est question d' "éviter tout contact avec les animaux susceptibles d'héberger le virus (notamment les animaux malades ou retrouvés morts dans les régions où le " Monkeypox " est présent) ; éviter tout contact avec des matériaux, comme la litière, qui ont été en contact avec un animal malade ; Isoler les patients infectés des autres personnes qui pourraient être à risque d'infection ; Adopter une bonne hygiène des mains après un contact avec des animaux ou des humains infectés. Par exemple, se laver les mains avec de l'eau et du savon ou utiliser une solution hydroalcoolique ; Utilisez des équipements de protection individuelle (EPI) lorsque vous vous occupez des patients".
La variole du singe est une maladie infectieuse émergente causée par un virus transmis par des animaux infectés, le plus souvent des rongeurs. Elle peut ensuite se propager d'une personne à l'autre, mais la transmission de personne à personne ne peut à elle seule entretenir une éclosion. La présentation clinique est semblable à celle observée chez les patients atteints autrefois de la variole, mais moins grave. La variole a été éradiquée dans le monde entier en 1980. Cependant, la variole du singe est encore présente sporadiquement dans des régions d'Afrique centrale et occidentale, près des forêts tropicales humides. De manière générale, le taux de létalité dans les épidémies de variole du singe est de 1 à 10 %, mais avec des soins appropriés, la plupart des patients se rétablissent.
Hamid M.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Sans un système d'information fiable en temps réel et la maîtrise de la sphère informelle Difficile d'avoir une politique des subventions ciblées
 
Depuis plus de 20 ans , tous les  gouvernements  successifs avaient annoncé de revoir  
la  politique des subventions ...
Voir détail
   
Air Algérie Des tarifs compétitifs sont prévus
 
Lors de cette rencontre qui s'est tenue au siège du ministère, les deux parties ont souligné "la nécessité de donner un nouvel élan ...
Voir détail
   
Naftal La marge bénéficiaire des carburants à revoir
 
 
Le Président-directeur général de la Société nationale de commercialisation et de distribution des produits ...
Voir détail
   
Dans le cadre de l'initiative "Main tendue" Le Président Tebboune reçoit le Secrétaire général de l'UGTA
 
Dans le cadre de l'initiative "Main tendue"
Le Président Tebboune reçoit le Secrétaire général de ...
Voir détail
   
Algérie-Russie Impératif de développer la coopération dans le domaine de l'information
 
Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani a reçu hier l'ambassadeur de la Fédération de Russie à Alger, Igor Beliaev, avec lequel il a ...
Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous