Mercredi 25-05-2022
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Zones d'ombre qui ont bénéficié de 1105 projets Bordj Bou-Arreridj cœur industriel du pays et le moteur de sa réussite économique
 
 
Mise à jour : 23-01-2022
 
Capitale des Bibans, la wilaya de Bordj Bou-Arreridj connue depuis quelques années par sa vocation agricole-élevage, s'est transformée en un laps de temps record  cœur  industriel du pays et le moteur de sa réussite économique. Pourtant, il y a juste quelques années, personne n'aurait parié que Bordj Bou-Arreridj jouirait d'une telle prospérité économique et une forte amélioration de son tissu urbain et rural, en particulier depuis l'avènement du développement des zones d'ombre et qui ont bénéficié de 1105 projets dont ne reste à réaliser qu'une dizaine de chantiers. Une stratégie de requalification du monde rural et qui a réussi à travers ses impacts économiques, sociaux et environnementaux. Une stratégie qui participe directement à la fixation des populations. La multiplication des zones industrielles et des zones d'activités à travers le territoire de la wilaya ont contribué efficacement au développement local mais aussi une grande résonnance sur le plan purement économique et sur l'ensemble de la sphère sociale locale et en même temps de faire incruster Bordj Bou-Arreridj de plain-pied dans l'ère de la nouvelle relance économique et sociale que prône le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune. La wilaya s'est dotée d'investissements structurants  à même de résorber les déficits de développement industriel, et à résoudre l'inévitable phénomène du chômage. L "intégration d'un large tissu industriel à travers les dix (10) daïras que compte la wilaya est l'un des points sur lesquels le wali de Bordj Bou-Arreridj, Dr. Mohamed Benmalek a mis l'accent depuis son installation début 2020 afin que le secteur industriel atteigne son maximum d'efficience de croissance, de création de richesses, d'amélioration des revenus et de la qualité de vie de la population et bien sûr la création d'emplois. C'est au demeurant une priorité très nettement affichée aujourd'hui par le wali, si l'on se réfère au cycle de rencontres, de séminaires avec les hommes d'affaires et les partenaires au développement.
L'industrialisation de la région s'est accélérée à partir de 2020 avec de nouveaux pôles industriels implantés à Rass El Oued- El-Euch-médjana- El-Mehir-El-Achir et El-hammadia, zone industrielle de Mechta Fatima et qui a comptabilisé un retard de treize années puisque le permis de construire a été délivrée par les services de l'urbanisme de la commune d'El-hammadia au mois de juin 2007. Depuis 2020, la zone industrielle de Mechta Fatima  couvre une diversité de domaines et secteurs dont les produits sont destinés au marché national ainsi qu'à l'exportation. Il s'agit d'un pôle intégré qui se fonde sur les industries lourdes basées sur les filières de la pétrochimie, l'agro-alimentaire, les matériaux de construction, les industries électroniques, les technologies de l'information et de la communication, l'industrie automobile, l'industrie pharmaceutique. Ce pôle industriel se distingue par une structure économique de PME, une productivité et une force d'innovation élevées contribuant ainsi à un fort taux de réduction du chômage.
Le wali de Bordj-Bou-Arreridj, Dr. Mohamed Benmalek dans une déclaration exclusive au " Maghreb de l'Economie " souligne que "'activité économique au niveau de la wilaya de Bordj Bou-Arreridj a connu depuis l'année 2020  à ce jour des réalisations des statistiques et des indicateurs palpables. Le chômage qui était de 13 % à régresser à un taux de 10 %  à travers la création de 12.000 emplois directs et 3O.000 autres indirects  et d'ici la fin de l'année en cours nous tablons sur la création de 18.000 postes de travail supplémentaires et 30.000 postes indirects ". 
Le wali explique qu'avec ces nouveaux effectifs de poste de travail, le  taux de chômage se réduira à 7 % ". Il rappelle également qu'au cours de l'année 2020-2021 le secteur industriel s'est renforcé  par l'apport de 66 nouveaux projets fonctionnels générant 2800 postes de travail direct pour un montant d'investissement de 39 milliards de dinars
En  ce qui concerne l'opération exportation de produits, le wali annonce que dix (10) entreprises locales participent en grande partie à l'effort national de promotion du produit national et son exportation, précisant que les produits et les matières fabriqués à Bordj Bou-Arreridj sont exploités vers des pays  africains et européens. Le volume des exportations a atteint annonce-t-il 15 millions de dollars.
Selon toujours le wali, l'activité industrielle a été renforcée la semaine passée par la remise à 50 investisseurs des autorisations d'exploitation exceptionnelles opérant dans les différentes zones industrielles de la wilaya. Ces autorisations d'exploitations concernent plusieurs secteurs et plusieurs filières agricoles, le tourisme thermal et de montagnes, les industries de transformation et les matériaux de construction.
Outre, la récupération de 40 hectares dans le cadre de l'assainissement du foncier industriel, le wali annonce qu'une procédure administrative et technique a été lancée. Pour la création de vingt-trois (23) zones d'activité spécialisées dédiées  aux micro-entreprises, réparties sur treize (13) communes et totalisant une superficie de 116 hectares.
Ahmed Saber
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Pendant que l'or noir avoisine les 90 dollars sur les marchés mondiaux Le brut algérien a gagné plus de 28 dollars en 2021
 
Les cours du brut algérien, le Sahara Blend, ont gagné plus de 28 dollars en 2021, s'établissant à 70,89 dollars le baril, soutenus notamment par le ...
Voir détail
   
Port d'Alger Recul de l'activité au 3ème trimestre 2021
 
L'activité du port d'Alger durant le 3ème trimestre 2021, a accusé une baisse, aussi bien pour le mouvement de la navigation des opérants que pour ...
Voir détail
   
Pénurie des produits alimentaires La mission d'information de l'APN achève ses travaux
 
 
La Commission des affaires économiques, du développement, de l'industrie, du commerce et de la planification à ...
Voir détail
   
Algérie poste : Renforcement du réseau postier en zones reculées et isolées
 
Le directeur central à Algérie Poste, Ben Ayoub Hadj Ahmed, a indiqué que le réseau postal de l'opérateur public est le plus grand ...
Voir détail
   
Remodelage de l'économie nationale La véritable dimension
 
Mettre tout le monde sur la même ligne de départ en ce qui concerne la relance économique, exige des engagements précis et une option à moyen et ...
Voir détail
   
 
 
Guerre économique occidentale Poutine estime que la Russie "résiste très bien"
Le Coût du hadj 2022 avoisine le un million de dinars Les futurs hadjis en colère
Clarification socio-politique
Importation d'équipements de production rénovés: mesures pour garantir la transparence
A partir d'aujourd'hui Le Président Tebboune entame une visite d'Etat en Italie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous