Lundi 06-02-2023
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Un mixe énergétique plus équilibré : Le plan du gouvernement pour maîtriser la consommation
 
 
Mise à jour : 25-01-2023
 

Un mixe énergétique plus équilibré :

Le plan du gouvernement pour maîtriser la consommation

 

Afin de maîtriser la consommation interne d’énergie estimé à 42 % de la production nationale, un programme de diversification de l’offre à travers l’amélioration du mix énergétique avec une plus importante part des énergies renouvelables (ER) pour arriver à des proportions plus équilibrées, figure parmi les grands défis de la politique énergétique de l’Algérie.

S’exprimant hier sur les ondes de la chaîne 3 de la Radio algérienne, le professeur Nordine Yassa, commissaire aux énergies renouvelables auprès du premier-ministre, n’a pas manqué de rappeler dans ce sens l’objectif de l’Algérie fixé par le président de la République, de porter les quantités de gaz naturel exportées actuelles, de 56 milliards de m3/ an, à 100 milliards de m3/an.

Ceci passe nécessairement par « la maîtrise de la consommation interne qui obéit à un programme d’efficacité énergétique déjà tracé, en vue de dégager des volumes de gaz à ajouter aux quotas d’export », a-t-il expliqué.

Pour gérer au mieux la consommation d’énergie par les ménages et dans les institutions étatiques, le gouvernement a encouragé l’utilisation de machines électriques économes comme les chauffe-bain électriques et le recours aux systèmes d’éclairage LED dans l’éclairage public dans les voies et routes nationales.

Des campagnes de sensibilisation ont été lancées également au profit des familles à l’effet de leur inculquer les bonnes conseils pour réduire le coût de leur facture d’électricité et de gaz et éviter le gaspillage d’énergie.

Sachant que l’électricité est produite à partir du gaz naturel, il est à rappeler dans ce sens que l’Algérie dispose d’une capacité de production d’électricité conventionnelle produite à partir du gaz, de plus de 24 000 mégawatts pour un besoin moyen de 14 000 mégawatts.

Un excédent qu’elle ambitionne de mettre sur le continent européen demandeur. Ceci d’autant qu’il existe un décalage entre les pics de consommation de l’Algérie et d’Europe.

Le professeur Yassa précise dans ce sens que le pic de consommation en Algérie est observé durant l’été, où l’on peut atteindre les 17 000 mégawatts, alors qu’en Europe le pic se situe plutôt en hiver ».

En décembre dernier, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait fait savoir que l’Algérie avait proposé d’exporter l’excédent de sa production d’électricité vers l’Europe, rappelant que certains pays européens coupaient l’alimentation en électricité à leurs populations à des tranches horaires définies, dans le cadre des mesures d’austérité énergétique, ce qui constitue une opportunité pour renforcer les exportations énergétiques algériennes.

Il avait fait état, dans le même contexte, d’une proposition faite à certains pays amis pour la réalisation d’un câble électrique reliant l’Algérie à l’Europe au point le plus proche de l’Italie, à 270 km, soit une distance « courte ».

Dans ce cadre, le Président de la République avait évoqué les capacités de l’Algérie dans le domaine de la production d’électricité, outre l’industrie locale des turbines à gaz.

« Tous les moyens sont disponibles pour s’approvisionner en énergie depuis l’Algérie. Même les pays qui n’ont pas de gazoduc peuvent s’approvisionner directement en électricité », a-t-il soutenu.

Hamid M. 

 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Algérie-France Le Chef d’état-major de l’ANP s'entretient à Paris avec son homologue français
 

Algérie-France

Le Chef d’état-major de l’ANP s'entretient à Paris avec son homologue ...

Voir détail
   
Médecines complémentaires Vers la mise en place d'un cadre juridique
 

Médecines complémentaires

Vers la mise en place d'un cadre juridique

Le Conseil national ...

Voir détail
   
Transition énergétique Le processus ne sera pas de tout repos
 
Malgré un consensus de plus en plus large, de sérieux obstacles pour réduire à zéro les émissions nettes ...
Voir détail
   
Lutte contre l'asphyxie par gaz brulés, foncier économique et l'agriculture Les directives du Président Tebboune
 
 
Le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, a ...
Voir détail
   
 
 
Ballon abattu Pékin fustige la décision américaine
Tableau de compétitivité des économies arabes La position de l'Algérie en amélioration
La cohésion sociale est le pilier de la citoyenneté
"Marocgate" Le Parlement européen lève l'immunité de deux élus
Pourquoi l’Algérie s’oppose au plafonnement des prix du gaz ?
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous