Vendredi 19-08-2022
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Nouvelle découverte de gaz L'Algérie demeure en position de force
 
 
Mise à jour : 30-06-2022
 
L'expert économique,  Dr Ahmed El Hidoussi, a mis en avant l'importance de la découverte du champ de gaz à condensat à Hassi R'Mel, qui place Sonatrach au premier rang des indicateurs arabes et africains en termes de découvertes énergétiques, et donne à l'Algérie un pouvoir de négociation dans de nombreux dossiers, notamment à la lumière de la révision de l'accord de partenariat conclu entre l'Algérie et l'Union européenne. S'exprimant hier sur les ondes de la chaîne 1 de la Radio algérienne, l'économiste a ajouté que le nouveau site de découverte de gaz se trouve à proximité des infrastructures de Sonatrach, ce qui lui permet d'être facilement exploité, notant qu'il dispose d'une réserve estimée à 3,6 milliards de mètres cubes par an, avec une production prévue de 10 millions de mètres cubes par jour. 
Il est à noter que le groupe pétrolier public Sonatrach a annoncé l'année dernière qu'il prévoyait d'investir 39 milliards de dollars pour porter la capacité de production de gaz de l'Algérie à plus de 140 milliards de mètres cubes par an. 
Dr. El Hidoussi a souligné que la qualité du gaz qui a été découvert est très demandée sur le marché international, car il est utilisé dans la production de dérivés de plastiques, ainsi que dans le raffinage du pétrole lourd et de nombreuses autres utilisations de ce type de gaz. 
L'interlocuteur a précisé que ces découvertes en gaz se répercuteront positivement inévitablement sur le citoyen algérien en termes de création d'opportunités d'emplois dans les projets de renforcement des infrastructures, de renforcement des projets de santé, d'éducation, de transport, de logement, de construction de routes et de dessalement d'eau de mer, des projets auxquels Sonatrach participe activement. 
L'économiste a estimé que l'opportunité existe aujourd'hui pour l'Algérie de profiter de cette découverte en ouvrant les portes de l'investissement aux entreprises internationales étrangères à la lumière des avantages et incitations offertes par la nouvelle loi sur les hydrocarbures. 
L'expert économique a souligné que l'Algérie est parmi les premiers pays à liquéfier le gaz depuis les années 70 et que Sonatrach peut être un pionnier dans la liquéfaction du gaz au niveau mondial, ajoutant que 99% de la production d'électricité de l'Algérie se fait par le gaz, soit de l'ordre de 20 000 mégawatts provenant du gaz. 
Lundi dernier, le groupe pétro-gazier national "Sonatrach", a annoncé une importante découverte de gaz à condensat dans le périmètre de Hassi R'Mel. 
"Sonatrach annonce, ce jour, qu'elle a mis en évidence un potentiel important en hydrocarbures dans le réservoir Lias Carbonaté -LD2- au niveau du périmètre d'exploitation de Hassi R'Mel", a souligné un communiqué de la Sonatrach. 
"L'évaluation préliminaire de ce potentiel a montré un volume qui varie entre 100 et 340 milliards de m3 de gaz à condensat", ajoute la même source, précisant que "ces volumes constituent l'une des plus grandes réévaluations des réserves des 20 dernières années". 
"Un programme de travaux de développement est en cours d'exécution pour confirmer les volumes estimés et réaliser des productions en fasttrack de l'ordre de 10 millions de m3 par jour à partir du mois de novembre 2022",a conclu le communiqué de la Sonatrach. 
Les dernières découvertes de pétrole et de gaz, réalisées par Sonatrach, notamment depuis le début de l'année en cours, consolide la position du groupe sur le marché international en tant que fournisseur sûr et fiable des hydrocarbures, dans un contexte mondial marqué par une forte demande.
Entre 2020 et 2022, pas moins de 35 nouvelles découvertes d'hydrocarbures avaient été enregistrées, dont 34 découvertes en effort propre de Sonatrach.
Durant le seul premier trimestre de l'année en cours, Sonatrach a réalisé trois nouvelles découvertes de gisements pétroliers, dont une importante découverte au niveau du périmètre de Touggourt, avec un gisement estimé à hauteur d'un milliard de barils.
 
La récente découverte permet de mettre 10 milliards de m3 supplémentaires sur le marché
Avec le nouveau gisement gazier, découvert récemment à Hassi R'Mel, Sonatrach peut mettre, dans un premier lieu, 10 milliards de m3 supplémentaires sur le marché mondial d'ici la fin de l'année, a estimé hier, Mahmoud Djidjelli, directeur de Division pétrolière Engineering développement, activité Exploration et Production à Sonatrach, en précisant que " la cadence de l'exploitation va encore continuer en 2023. " 
Reçu dans l'Invité de la Rédaction de la Chaîne 3 de la Radio algérienne, M. Djidjelli affirme que " la découverte de ce nouveau gisement à Hassi R'Mel est réalisée à 100% par le Groupe Sonatrach. " Selon lui, l'emplacement de cette découverte est plus important que les volumes qu'elle va offrir. " Contrairement aux autres gisements, celui-ci peut être développé en six mois, vu son emplacement, car tout est fin prêt, à savoir le planning des travaux, les installations pour le traitement, le réseau de collecte et de production, qui existent déjà. ", souligne-t-il.
Ce gisement, poursuit M. Djidjelli, permettra, aussi, " à l'Algérie d'honorer ces nouveaux engagements d'exportation. "
Le responsable rappelle, par ailleurs, que d'autres gisements pétroliers et gaziers sont en cours d'exploration. " 80% de l'activité de Sonatrach est centrée sur l'exploration. Nous avons déjà entamé le développement de la zone de Touggourt, qui a un potentiel de 80 000 barils/j ", détaille-t-il en ajoutant, que " le gisement de Ain Tsila va entrer en production, à partir de l'année prochaine, avec une capacité de 12 millions de m3/j. " Abordant l'exploration pétrolière en offshore, le cadre de Sonatrach indique qu'ils ont déjà été entamés. " Les travaux en offshore ont déjà été entamés. La séismique 3D a déjà été acquise et évaluée au large de Skikda ", a-t-il fait savoir, en précisant que " les travaux se poursuivent à Tlemcen, Mostaganem, Béjaia, Skikda ". " Le potentiel n'est pas encore avéré. "
Pour M. Djidjelli, " à l'heure actuelle, les potentiels en offshore ne sont pas importants, vu la cherté des coûts d'investissement ".
Hamza B.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Hommages à celui qui a eu à accomplir quatre grandes missions durant les moments décisifs de l'histoire de l'Algérie contemporaine Mohamed Boudiaf, 30 ans depuis sa disparition
 
Les autres pays nous ont devancés par la science et la technologie ". C'était le dernier mot prononcé par Mohamed Boudiaf, le 29 juin 1992 alors ...
Voir détail
   
Hommage à un grand patriote Retour sur la dernière entrevue avec Mohamed Boudiaf
 
L'image de la victime de "la mafia politico-financière", une de ses formules devenue célèbre, éclipse les autres dimensions de feu Mohamed ...
Voir détail
   
A la veille de la réunion de l'Opep+ Le pétrole en légère hausse
 
A la veille de la réunion de l'Opep+
Le pétrole en légère hausse
Le pétrole s'orientait en petite ...
Voir détail
   
Réunion du Gouvernement L'Agriculture et le Numérique à l'ordre du jour
 

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a présidé hier une réunion du Gouvernement consacrée aux secteurs de l’Agriculture et du ...

Voir détail
   
Sortie de la 15e promotion à l'Ecole Supérieure de Guerre Chanegriha a présidé hier la cérémonie
 
Le général de corps d'Armée, Saïd CHANEGRIHA, Chef d'état-major de l'Armée nationale populaire a présidé, hier la ...
Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous