Samedi 18-09-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
1380 prisonniers palestiniens entament vendredi une grve de la faim
 
 
Mise à jour : 16-09-2021
 
Pas mois de 1380 détenus palestiniens vont entamer vendredi prochain une grève de la faim ouverte pour protester contre les pratiques de répression de l'administration pénitentiaire israélienne, selon le mouvement des prisonniers. Dans un communiqué de presse publié lundi, la commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a déclaré, que le mouvement des prisonniers a décidé de défendre ses droits à la lumière des exactions israéliennes contre les prisonniers, notamment après que six prisonniers avaient réussi à se libérer d'une prison de l'occupation. La commission a déclaré que 1 380 prisonniers entameront une grève de la faim à travers plusieurs prisons israéliennes. Les prisonniers demandent à l'administration pénitentiaire israélienne de mettre fin à la politique de répression, les transferts arbitraires et les sanctions imposées contre des centaines de prisonniers, de mettre fin à l'isolement des prisonniers, de revoir les conditions de détention, de mettre un terme à la politique de détention administrative arbitraire. Par ailleurs, la commission a appelé les organisations internationales des droits de l'homme, humanitaires et juridiques à faire en sorte de briser le silence sur les crimes commis contre les prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes et à faire pression sur le gouvernement d'occupation israélien pour qu'il respecte les droits humanitaires des détenus palestiniens. De récentes données font état de plus de 4.000 prisonniers palestiniens à faire face à des conditions de détention difficiles, notamment de négligence médicale, de refus de visites familiales, d'isolement cellulaire, et de cellules surpeuplées. Actuellement, Israël détient quelque 550 Palestiniens en détention administrative, jugée illégale par le droit international, pour la plupart d'anciens prisonniers qui ont passé des années en prison pour leur résistance à l'occupation israélienne. Au fil des ans, l'occupation israélienne a placé des milliers de Palestiniens en détention administrative pendant des périodes prolongées, sans les juger, sans les informer des charges retenues contre eux, et sans leur permettre ni leur avocat d'examiner les preuves. Les détenus palestiniens ont continuellement eu recours à des grèves de la faim illimitée pour protester contre leur détention administrative illégale et exiger la fin de cette politique contraire au droit international.
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Coup de force en Guine: Dbut mardi des concertations nationales pour prparer la transition
 
Les militaires au pouvoir en Guinée lancent à partir de ce mardi des concertations nationales avec les forces politiques, la société civile et les ...
Voir détail
   
Sahel: "Il ne peut y avoir de solution purement militaire aux conflits"
 
 
La Haute-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Michelle Bachelet, a affirmé lundi qu'il ne pouvait y avoir de solution purement ...
Voir détail
   
L'avenir de l'ONU : Il est temps de voir grand, exhorte Guterres
 

Par : Ahmed saber

 
Le Secrétaire général de l'ONU expose sa vision de l'avenir de la coopération mondiale ...
Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous