Samedi 18-09-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Maghreb  
 
 
 
Sahara occidental : Dakhla n'est pas marocaine
 
 
Mise à jour : 14-12-2016
 

La coordination espagnole des associations amies avec le peuple sahraoui a émis de vives protestations au sujet d'un communiqué émanant du ministère de l'Intérieur espagnol "considérant la ville de Dakhla comme ville marocaine".
Intitulé " Dakhla n'est pas une ville marocaine, zoido apprend la géographie", la coordination espagnole des associations amies avec le peuple sahraoui a souligné dans un communiqué adressé au ministre de l'Intérieur espagnol, Juan Ignacio Zoido, qu'elle " est surprise de voir sur un communiqué publié récemment sur le site WEB du ministère de l'intérieur de voir que la ville sahraouie occupée de Dakhla est  considérée comme une ville marocaine, loin de la réalité et du droit international".
Sur la carte établie en avril dernier, par la mission internationale des Nations unies pour le référendum au Sahara occidental (Minurso), a-t-on précisé, " la séparation entre le territoire marocain et celui du Sahara occidental est parfaitement claire et montre bien que la ville de Dakhla est une ville sahraouie qui n'a rien à voir avec le Maroc".
La coordination espagnole des associations amies avec le peuple sahraoui tient par ailleurs à rappeler que l'occupation du Maroc au Sahara occidental se développe par la force et la violence qui ont imposé un système de violation systématique des droits de l'homme.
Cette occupation " est totalement illégale", indique-t-on avant de rappeler que le Sahara occidental demeure " un territoire non autonome" tel que reconnu  par l'Organisation des Nations Unies jusqu'à ce que "  le processus de décolonisation soit terminé par un référendum d'autodétermination".
A ce titre, ajoute le texte, " nous rappelons que l'Etat espagnol  est responsable de cette situation et qu'il est encore la puissance administrante au Sahara occidental et qu'il doit achever le processus de décolonisation du territoire sahraoui".
La CEAS a par ailleurs condamné les forces de sécurité espagnoles qui collaborent sur le territoire du Sahara occidental occupé, avec les forces d'occupation marocaines avant de demander, enfin, au ministère de l'Intérieur espagnol de " corriger le communiqué de presse et la grave erreur de considérer Dakhla comme une ville du Maroc".
Samia S.

 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Maroc : Hommage la mmoire de Mouhcine Fikri
 

Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de plusieurs villes de la province d'Al-Hoceima (nord du Maroc), et d'autres provinces marocaines, pour ...

Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous