Mercredi 30-11-2022
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Internationnal  
 
 
 
Palestine Une vague de violence s'abat sur les Palestiniens de Cisjordanie occupée
 
 
Mise à jour : 24-11-2022
 
Les Palestiniens continuent de faire face aux attaques racistes en Cisjordanie occupée, notamment à El Khalil, cible de graves violations, toutes commises par des colons avec la complicité des forces d'occupation sionistes.
 
L'escalade s'est amplifiée lorsque l'armée sioniste a décidé de fermer, vendredi dernier, la mosquée Ibrahimi dans la ville d'El Khalil à l'occasion d'une fête juive. Selon des estimations locales, pas moins de 37.000 colons ont pris d'assaut la ville, alors que l'armée sioniste a érigé un certain nombre de barrières et s'est déployée massivement à proximité de la Veille ville pour appuyer les incursions des colons.
Ces derniers ne se sont pas contentés de célébrer leur fête. Ils s'en sont pris aux Palestiniens et leurs commerces, blessant plusieurs d'entre eux.
Ahmed Al-Tamimi, membre du Comité exécutif de l'Organisation de libération de Palestine (OLP), a indiqué que "le mépris des colons envers la mosquée Ibrahimi et toutes les parties de la Vieille ville fait partie des mesures arbitraires sionistes visant à forcer les citoyens (palestiniens) à cesser de prier dans la mosquée et quitter par la force des armes leurs maisons héritées de leurs parents et grands-parents".
La prise d'assaut par les colons s'est accompagnée de l'installation de tentes mobiles et une série d'arrestations touchant tous les segments de la société palestinienne.
Dans leur rapport mensuel, les institutions des prisonniers ont précisé que les arrestations durant le mois d'octobre ont atteint le nombre de 445 Palestiniens, dont 35 enfants et 19 femmes, dans les territoires palestiniens occupés.
En réaction à cette escalade, le Coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland, a averti que "de tels actes pourraient aggraver un environnement déjà tendu".
"Tous ont la responsabilité d'agir contre les extrémistes et de dénoncer tous les actes de violence", a-t-il ajouté.
De son côté, le secrétaire général adjoint pour la Palestine et les Territoires arabes occupés de la Ligue arabe, Saeed Abu Ali, a déclaré lundi que l'escalade des attaques à grande échelle et le terrorisme de colons continu et organisé, notamment à El Khalil, constituent un "indicateur dangereux".
Il a appelé l'ONU et les organisations internationales de défense des droits de l'Homme à "assumer leurs responsabilités politique, juridique et humanitaire et à faire pression sur les autorités d'occupation pour qu'elles mettent fin à ces crimes et respectent les conventions internationales qui assurent la sécurité des civils".
Pour leur part, les Etats-Unis ont appelé les autorités d'occupation à prendre des mesures pour améliorer la situation sécuritaire en Cisjordanie. Pour le Conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, "une solution négociée à deux Etats reste le meilleur moyen de parvenir à une paix durable (au Moyen-Orient)".
Le ministère palestinien de la Santé a déclaré lundi que 147 Palestiniens sont tombés en martyrs sous les balles de l'armée sioniste en Cisjordanie occupée depuis le début de cette année. Les Nations unies ont décrit cette année comme la plus sanglante en Cisjordanie depuis 2006.Palestine 
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Le pays du Golfe va fournir le gaz naturel liquéfié durant vingt-sept ans La Chine signe un contrat pour s'approvisionner en gaz qatari
 
En pleine crise mondiale de l'énergie, le pays du Golfe va fournir la Chine en gaz naturel liquéfié durant vingt-sept ans
Une alliance ...
Voir détail
   
 
 
Algérie-Tanzanie Chanegriha reçoit le Commandant de la Force de Défense du Peuple Tanzanien
Zaghdar a Sétif Inauguration et inspection de plusieurs projets industriels
France Macron accueille le président kazakh avant de partir aux Etats-Unis
Réunion du gouvernement à Tissemsilt : mise en œuvre directe du programme sur le terrain
Désaccord sur le plafonnement des prix du gaz La situation prolonge la crise énergétique de l'UE
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
  Sant
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous