Mercredi 23-06-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
Mohamed Yazid Hambli, prsident de la chambre de l'agriculture au " Forum de la Presse " " L'Algrie a le potentiel pour renforcer son secteur ...
 
 
Mise à jour : 23-12-2020
 

Par : med wali

Aujourd'hui, il est essentiel de stimuler la productivité, d'encourager la compétitivité et d'assurer aux agriculteurs un meilleur accompagnement pour permettre à l'Algérie de réaliser pleinement son potentiel agricole, et surtout pour dynamiser le rythme de l'économie nationale, hors le secteur des hydrocarbures. Une feuille de route " pragmatique " est mise en place pour  résoudre les problèmes du secteur et des fellahs, sachant que le président de la République consacre l'agriculture et le développement rural comme secteur stratégique et structurant de l'économie nationale. 

 
A peine dix jours installé à la tête de la Chambre nationale de l'agriculture, l'ingénieur en agronomie, Mohamed Yazid Hambli a indiqué, hier, lors de son passage au " Forum de la Presse ", co-organisé par " Le Maghreb de l'Economie " et le site d'information " Dzertic24.dz " que " pour la première fois, nous avons une feuille de route pragmatique et très riche en matière, nous sommes conscients de la responsabilité de cette mission, bien qu'elle soit un devoir national, avec l'appui du Conseil administratif nous avons mis en place un plan urgent pour relever le défi, et surtout pour que l'on soit omniprésents sur le terrain pour affronter le problème de déficit de communication, sachant que  les fellahs font des efforts énormes pour atteindre leurs objectifs. " Et de poursuivre  " Notre feuille de route est urgente, en premier lieu nous avons désigné une cellule de communication et de l'information qui aura à jouer son rôle sur plusieurs aspects. On doit absolument passer à l'action pour qu'au moins l’on puisse d'ici 4 ou 5 ans, concrétiser un grand pourcentage des objectifs de cette feuille de route. "  
 
Le rôle de la Chambre est d'accompagner les fellahs 
Lors de son introduction, l'invité du " Forum de la Presse " avoue que l'année 2020 a été très difficile pour les " fellahs ", mais en dépit de toutes ces difficultés, les fellahs ont relevé tous les défis sur tous les niveaux. Preuve à l'appui, notre interlocuteur dira que " depuis le début de la pandémie corona en Algérie, aucune pénurie des produits alimentaires de base n'a été enregistrée dans nos marchés, les questions de sécurité alimentaire n'ont même pas été posées puisque l'Etat a pris toutes les mesures afin de satisfaire la demande du citoyen ", a-t-il indiqué.  Dans ce même registre, les autorités compétentes ont fixé comme objectif de relancer le secteur agricole, parmi les points essentiels, le ministre de l'Agriculture a décidé d'apporter des changements au niveau de la Chambre de l'agriculture algérienne, car il sait que la Chambre nationale et toutes les chambres des wilayas ont un grand rôle pour accompagner le fellah pour réaliser concrètement la feuille de route sur le terrain dans le but de hisser le secteur agricole vers le haut.
 
La sécurité alimentaire, une priorité du gouvernement 
L'Algérie est un pays agricole par excellence, les chambres de l'agriculture sont les dynamos du secteur agricole, elles ont un rôle important dans l'accompagnement des agriculteurs, l'encadrement, la formation et l'information et autres, c'est pour cela que le ministre a décidé d'apporter des changements au sein de la structure pour donner un nouveau souffle aux rôles des chambres au niveau national, nous avons eu de grands défis durant cette année, puisque la pandémie a révélé de nombreux problèmes au niveau mondial. Nous sommes obligés d'aller au-delà pour assurer la sécurité alimentaire, et c'est ça l'objectif principal du gouvernement pour préserver la sécurité alimentaire. Aussi, la chambre de l'agriculture a un objectif dans le domaine de sécuriser la qualité et la quantité des produits alimentaires des Algériens. D'ailleurs, notre feuille de route aura plusieurs plans pour développer l'économie nationale et surtout pour varier le produit agricole, aussi l'accompagnement des agriculteurs et les éleveurs sur le terrain à travers la création de certains mécanismes, tels que " l'Office national de l'agriculture saharienne ", cet organisme a permis aux investisseurs d'avoir des facilitations pour assurer la production des aliments stratégiques, et certains produits industriels comme le blé, le maïs et autres.
 
Des coopératives pour le développement du secteur agricole 
Pour le développement du secteur, il faut qu'il y ait de l'ordre à travers les coopératives agricoles. Il y a eu un amendement dans la loi de la coopérative agricole qui va faciliter la création de nouvelles coopératives agréées, dans l'espace de 15 jours seulement. Ce système assure le développement de toutes les filiales, comme il facilite les facteurs de la production avec des prix raisonnables. Dans cette optique, la chambre de l'agriculture aura une tache très importante pour sensibiliser les agriculteurs dans le domaine de l'organisation et la création des coopératives, et leurs expliquer les objectifs de notre feuille de route, en particulier, les coopératives activant sous la tutelle du ministère de l'Agriculture. En gros, notre tâche essentielle, c'est de réguler et accompagner l'activité agricole à travers les associations professionnelles. Les plus grands pays axent leur travail sur les coopératives pour assurer un bon développement du secteur agricole.   
 
Il faut s'orienter vers l'industrie manufacturière agroalimentaire
Le président de la Chambre nationale d'agriculture, Mohamed Yazid Hambli, a appelé à la nécessité de s'orienter vers l'industrie manufacturière agroalimentaire, et à exploiter tous leurs produits qui sont en surplus pendant la saison agricole. Tout en expliquant que la politique de l'Etat vise à diversifier les sources de devises fortes en accordant une priorité aux produits agricoles. Notre invité ajoute que l'Etat a accordé des prêts dans le cadre de l'" ANSEJ " et "ANGEM" pour accompagner les agriculteurs et les encourager à augmenter leur production agricole ainsi qu'à suivre le développement du secteur. Le premier responsable de la Chambre nationale d'agriculture a révélé qu'il existe des projets de marque de nouveaux produits agricoles pour définir le produit national, à ajouter au label de l'huile d'olive et de " Deglet Nour ". 
En ce qui concerne l'exportation d'huile d'olive vers les marchés internationaux. Hambli a confirmé que le ministre de l'Agriculture a lancé un Institut d'analyse de l'huile d'olive afin de fournir un produit local qui pourrait concurrencer les produits internationaux en termes de qualité, ajoutant que " les quantités de production de matières d'olive ont diminué cette année en raison de facteurs naturels ",a-t-il dit. Le même responsable a affirmé que " l'Algérie a une place sur les marchés mondiaux avec ses produits de qualité, en particulier les huiles végétales. "
M.W.  
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Energie: Baisse 12,5 millions de tonnes de la consommation de carburants en 2020
Algrie-Libye: La Sonelgaz lance le projet d'interconnexion lectrique entre Hassi Messaoud et Ghadams
Covid: le Spoutnik V protge contre tous les variants, y compris le Delta
Cybersurveillance en Libye et en gypte: 4 cadres franais mis en examen pour complicit d'actes de torture
La Tunisie reoit un lot de 500.000 doses du vaccin chinois de Sinovac
 
 
 
Energie: Baisse 12,5 millions de ...

La consommation de carburants (essences et gasoil) sur le marché national a atteint 12,58 millions de tonnes en 2020, contre 14,41 millions de tonnes en 2019, a indiqué ...

   
  Lire la suite
 
 
La Libye se rassemble Berlin : Ouverture de la deuxime ...
 
Une nouvelle conférence sur la Libye se tiendra aujourd'hui à Berlin. Son objectif est de préparer les élections ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous