Jeudi 25-02-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Maghreb  
 
 
 
L'ONU doit pousser le Maroc respecter la lgalit internationale
 
 
Mise à jour : 25-02-2021
 
La militante des droits de l'Homme Claude Mangin, a interpellé les membres du Conseil de sécurité de l’ONU pour qu’ils poussent le Maroc à respecter la légalité internationale au Sahara occidental occupé, qualifiant d'"invraisemblable" la lenteur dans la désignation d’un nouvel envoyé personnel au Sahara occidental. 
Pour que le Maroc daigne enfin respecter la légalité internationale au Sahara occidental, "la seule possibilité est de s’adresser aux différents gouvernements, à commencer par ceux des pays qui siègent de façon permanente au niveau du Conseil de sécurité de l’ONU", a déclaré la militante et l’épouse du détenu politique sahraoui, Namma Asfari, dans un entretien à La Patrienews. "Tous ces pays sont largement responsables de ce statu-quo qui, pour le moment, n’a fait que préserver les intérêts de l’occupation marocaine", a-t-elle noté, soulignant que "le peuple sahraoui continue de réclamer justice, avec le soutien des peuples de la planète entière". "Les membres du conseil de sécurité refusent encore ostensiblement d’assumer leurs responsabilités. 
Le fait qu’ils n’aient pas encore désigné un Envoyé personnel du SG de l'ONU est pour moi tout simplement invraisemblable", a-t-elle jugé. Et de poursuivre : "Oui, cet état de fait est inacceptable en effet. Mais les dirigeants sahraouis n’en finissent pas d’accuser directement la France, membre permanent du Conseil de sécurité, de protéger le Maroc, de garantir son impunité et perpétuer ce statu-quo", au Sahara occidental. Pour elle, "la France assume en effet cette lourde responsabilité". 
Les Américains, eux, ont, selon elle, "brouillé les pistes". Depuis le 13 novembre 2020, (date de rupture par le Maroc du cessez-le-feu conclu entre le royaume et le Front Polisario en 1991 sous l'égide de l'ONU), rappelle Mme Mangin, la lutte armée a repris au Sahara occidental et le Front Polisario, seul représentant légitime du peuple sahraoui vient de s’engager dans ce qu’il qualifie de nouveau format". La militante, a rappelé par ailleurs, que le Front Polisario avait prévenu qu’il allait reprendre la lutte armée en cas de rupture du cessez-le-feu de la part du Maroc. Mais elle pense que "personne ne s’attendait à la fulgurante et déterminée réplique du Front Polisario". 
"Mais, actuellement, le fait d’avoir réussi à frapper l’armée marocaine derrière le mur du sable, et d’avoir tué trois soldats marocains peut avoir d’importantes conséquences sur la suite de l’évènement. Déjà, si l'objectif recherché était de démoraliser l’armée d’occupation, il est pleinement atteint", a-t-elle renchéri. 
"Nous avons la preuve que l’armée sahraouie, même si elle fait encore preuve de retenue, peut frapper où elle veut et quand elle veut", a-t-elle fait valoir. Enfin, elle considère que la reprise de ce conflit armé, a replacé la question sahraoui en tête des priorités des instances internationales, à commencer par l’ONU et l’UA. 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Sahara occidental: Le Front Polisario interpelle le Conseil de scurit sur les actions dstabilisatrices du Maroc
 
Le représentant du Front Polisario auprès des Nations unies, Sidi Mohamed Omar, a de nouveau appelé mardi le Conseil de sécurité de ...
Voir détail
   
 
 
Alger : 80% du patrimoine bti de la Casbah d'Alger class "rouge"
Sahara occidental: Le Front Polisario interpelle le Conseil de scurit sur les actions dstabilisatrices du Maroc
L'ONU doit pousser le Maroc respecter la lgalit internationale
Universit de Guelma : Concours national du meilleur projet de start-up
Concours national de mathmatiques: 750 participants passent l'preuve finale
 
 
 
L'Algrie prend la prsidence du ...
L'Algérie, représentée par Sonelgaz, prend à compter d'aujourd'hui la présidence du Comité maghrébin de ...
   
  Lire la suite
 
 
Rempart de l'unit nationale
 
L'Armée de libération nationale (ALN) qui a combattu corps et âme pour venir à bout du joug colonial, a ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous