Jeudi 13-05-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Nation  
 
 
 
preuves du Baccalaurat 2018-2019 : Plus de 674 000 candidats attendus ce dimanche
 
 
Mise à jour : 16-06-2019
 
Après une année de cours, de leçons, d'apprentissage et de révisions, c'est l'heure des examens pour les élèves de la 3eme année secondaire en Algérie. Ils seront donc pas moins de 674.831 candidats ce dimanche, aux épreuves du baccalauréat (session 2019) dans notre pays. Ils sont répartis sur 2339 centres de déroulement.  
Il est important de préciser que sur ces 674.831 candidats, 411.431 scolarisés et 263.400 libres,  alors que 54,56 % sont des filles.
La filière des sciences expérimentales occupe la première place en matière de nombre de candidats (37 %) suivie de la filière des lettres et philosophie (25,10%), puis enfin la filière gestion et économie. Seulement 3,06% des candidats en spécialité mathématiques passent leur bac.
Ces chiffres émanent du ministère de l'Education  nationale qui indiquent également que 4226 candidats détenus passeront également les épreuves de ce même examen répartis sur 43 établissements pénitentiaires agréés par le ministère de  l'Education nationale en tant que centres d'examens, sous la supervision de  l'Office national des examens et concours (ONEC). 
 
Nouvelles dispositions pour les retardataires
Contrairement à l'année passée où les candidats retardataires n'étaient pas admis aux épreuves, cette année, les responsables concernés ont indiqué que pour l'heure d'ouverture des centres d'examen du baccalauréat, les portes seront ouvertes  à 7H30 et l'entrée pour tous les candidats se fera à 8H00.
Quant aux retardataires, les responsables de cet examen ont indiqué qu'ils pourront, jusqu'à 8H30, rejoindre les classes d'examen  avec la consignation de leurs noms sur des registres de retard. Le ministre  de l'Education national, Abdelhakim Belabed, a tenu à préciser qu'aucun retard ne sera autorisé au-delà de cette heure  (8H30).  De plus, il est bien noté, au passage que les mêmes dispositions sont applicables pour les épreuves de l'après-midi  qui débuteront à 15H00, a-t-il ajouté, expliquant que l'ouverture des  portes aura lieu à 14H30, et que tout candidat retardataire verra son nom  consigné sur le registre prévu à cet effet. Et pour aider les élèves à rejoindre leurs centres d'examens en matière de transports, le ministre a annoncé que des bus seront mobilisés, au  niveau de chaque wilaya, pour assurer le transport des candidats des zones  éloignées. 
A cette occasion, M. Belabed a appelé les parents des candidats à  repérer les centres d'examen à l'avance pour éviter les retards le jour J.  
Par ailleurs, et pour assurer le bon déroulement des épreuves qui s'étaleront sur cinq  jours, le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed a affirmé  que les procédures habituelles seront reconduites cette année, à l'instar  de la demie heure supplémentaire et des deux sujets au choix pour chaque  matière et chaque filière.
 
De la sécurité des candidats et de la fraude
Il est évident que ;, comme tout examen digne de ce nom, la mobilisation des services de la police, de la gendarmerie et de la  Protection civile doit être bien assurée.
Et sur ce plan là, le commandement de la Gendarmerie nationale a mis en  place un dispositif sécuritaire spécial encadrant le déroulement des  examens de fin d'année scolaire des trois paliers de l'enseignement général  (primaire, moyen et secondaire), à travers un plan spécial prévoyant la  mobilisation des moyens humains et matériels nécessaires au bon déroulement de ces examens au niveau des 48 wilayas et la sécurisation des centres  d'examen et de leurs périmètres relevant des territoires de compétence de  la Gendarmerie nationale.  
De son côté, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé 18.000  policiers à travers le territoire national pour veiller à la sécurisation de cet examen du baccalauréat 2019. Les forces de police se déploieront également au niveau des périmètres  extérieurs des centres d'examen et assureront l'acheminement et la  distribution en toute sécurité des sujets d'examen à travers tous les  centres ainsi que le transport des copies vers les centres de compostage. Par ailleurs, la direction générale de la Protection civile a mis en place  un dispositif opérationnel, fort de 39.000 agents d'intervention, tous  grades confondus, ainsi que la mobilisation de 2.197 ambulances et de 1.338  camions anti-incendie, pour veiller à la sécurité des élèves et des  encadreurs.
D'autre part, et pour éviter la fraude, le ministère de la Défense nationale (MDN) n'a pas omis de doter les annexes de l'ONEC d'appareils de brouillage, en vue de lutter contre la fraude électronique lors de cet examen.
Dans cet ordre d'idées, le ministre du secteur M. Belabed a affirmé que ce genre de mesures coercitives de lutte  contre la fraude "a démontré son efficacité et a permis de réaliser des résultats positifs ces dernières années, notamment avec la création de  l'Organe national de prévention et de lutte contre les infractions liées  aux technologies de l'information et de la communication relevant du  ministère de la Justice, doté des moyens juridiques et réglementaires  nécessaires".  
De plus, le ministre de l'Éducation nationale, Abdelhakim Belabed a donné des instructions fermes aux directeurs de l'éducation pour la  sécurisation de l'examen du Bac.
En effet, M. Belabed a insisté lors d'une récente visio-conférence avec les responsables des 50 directions de l'Éducation sur l'impératif d'ouvrir les enveloppes des sujets des épreuves du Bac en temps opportun, affirmant que " leur ouverture avant l'heure est une erreur impardonnable ". Évoquant le phénomène de fuite des sujets, le ministre estime que ce dernier  est en " net recul ". En effet, il n'a pas exclu le lancement de poursuites judiciaires à l'encontre de quiconque oserait publier les sujets sur internet, tout en faisant savoir que sept personnes avaient été poursuivies en justice, suite à la publication des questions de  l'examen de fin de cycle primaire.
A noter enfin que les résultats du baccalauréat seront annoncés vers le 20 juillet  prochain. 
Saïd B.
 
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Pour poursuivre les corrupteurs : Les services judiciaires aux taquets
 
Par Ammar Zitouni
Au moment fort  de la recherche des voies de la résorption de la crise politique que traverse le pays depuis la démission de ...
Voir détail
   
Improvisation conomique des fins politiques : Industrie de pseudo-montage automobile
 
Dans un entretien accordé à "Bourse.DZ ", l'économiste Ferhat Aït Ali est revenu sur la mauvaise planification de l'industrie, notamment ...
Voir détail
   
Afin de saluer les dcisions de la justice contre la corruption : Marches travers les wilayas du pays
 
Pour le 17e vendredi consécutif, des marches  pacifiques ont été organisées dans plusieurs wilayas du pays pour réclamer  un ...
Voir détail
   
Ptroliers incendis en mer d'Oman : L'Algrie condamne "avec force" l'attaque
 
Le porte-parole du ministère des Affaires  étrangères, Abdelaziz Benali Cherif a condamné, vendredi, "avec force"  l'attaque ayant ...
Voir détail
   
Cour suprme : Abderrachid Tabi install au poste de Premier prsident
 
Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Slimane Brahmi, a présidé, samedi à Alger, la cérémonie d'installation du nouveau Premier ...
Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous