Jeudi 25-02-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Conjoncture  
 
 
 
Ncessit de mettre fin aux ingrences internationales en Syrie
 
 
Mise à jour : 31-01-2019
 
Le Secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a appelé, dimanche au Caire, à mettre fin aux ingérences internationales et régionales dans les affaires syriennes, mettant en garde contre leurs conséquences négatives sur la résolution de la crise touchant le pays depuis plusieurs années.
Dans une déclaration à la presse à l'issue de ses entretiens avec le nouvel émissaire des Nations unies en Syrie, Geir Pedersen, M. Aboul Gheit a fait savoir que ces ingérences n'ont fait que prolonger la durée de la crise, soulignant à cet égard l'importance de poursuivre l'action en faveur de la lutte contre le danger du terrorisme dans ce pays en vue de le réduire d'une façon définitive.
Le Secrétaire général a rappelé, à cette occasion, la position de la Ligue arabe face à la crise en Syrie, principalement les résolutions qu'elle a émises depuis 2011 ainsi que les appels effectués dans ce sens entre ses pays membres, tout en mettant en avant l'importance du rôle de la Ligue arabe pour gérer cette crise.
Il a également jugé nécessaire de parvenir à une solution pacifique qui répond aux aspirations du peuple syrien, garantit au pays son intégrité régionale et qui permet de gérer d'une façon intégrée le drame humanitaire dont pâtissent des millions de Syriens pendant les huit dernières années.
Pour sa part, M. Pedersen a présenté les principaux résultats des premiers contacts, effectués avec les différentes parties concernées par cette crise depuis sa nomination, faisant part de sa volonté de poursuivre le dialogue avec la Ligue arabe afin de s'informer sur sa vision et les développements de la position du monde arabe à l'égard de cette crise.
Le nouvel émissaire de l'ONU en Syrie a effectué, la semaine dernière, sa première visite à Damas, ou il s'est entretenu avec plusieurs responsables gouvernementaux syriens, qualifiant de "fructueux" ces entretiens qui ont permis d'établir un contact étroit.
Le diplomate norvégien Geir Pedersen a été nommé, le 31 octobre, en tant que nouvel émissaire de l'ONU en Syrie, succédant à l'Italo-Suédois Staffan de Mistura.
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
 
 
 
Alger : 80% du patrimoine bti de la Casbah d'Alger class "rouge"
Sahara occidental: Le Front Polisario interpelle le Conseil de scurit sur les actions dstabilisatrices du Maroc
L'ONU doit pousser le Maroc respecter la lgalit internationale
Universit de Guelma : Concours national du meilleur projet de start-up
Concours national de mathmatiques: 750 participants passent l'preuve finale
 
 
 
L'Algrie prend la prsidence du ...
L'Algérie, représentée par Sonelgaz, prend à compter d'aujourd'hui la présidence du Comité maghrébin de ...
   
  Lire la suite
 
 
Rempart de l'unit nationale
 
L'Armée de libération nationale (ALN) qui a combattu corps et âme pour venir à bout du joug colonial, a ...
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous