Jeudi 13-05-2021
Rechercher un article
   
   
 
Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez-nous
 
Auto  
 
 
 
Toyota Prius 4 : Fidle au poste avanc
 
 
Mise à jour : 16-09-2015
 
Un brin marginalisée par ses sœurs hybrides de plus en plus nombreuses, la Prius s'en distingue par son look avant-gardiste, encore plus prononcé sur cette quatrième mouture.
La nouvelle est presque passée inaperçue : depuis le lancement de la première Prius , en 1997, le groupe Toyota a écoulé pas moins de 8 millions d'hybrides. C'est la pionnière elle-même qui représente près de la moitié de ce chiffre, principalement grâce au Japon, à l'Amérique du Nord, et à l'Europe. La compacte hybride est ainsi devenue une sorte d'icône, déclinée en monospace Prius Plus, ainsi qu'en citadine Prius C (non proposée en Europe). En outre, sa technologie alimente aujourd'hui la quasi-totalité de la gamme Toyota, au point de réduire l'importance de la matrice. C'est vrai qu'en Europe, les Yaris et Auris hybrides sont beaucoup plus prisées. Mais la Prius reste le seul modèle hybride immédiatement reconnaissable en tant que tel. L'héritière de la lignée capitalise sur ce statut à part et force encore le trait. La Prius 4 affiche des lignes particulièrement torturées, inspirées par la Mirai , le premier modèle Toyota doté d'une pile à combustible, proposé en petite série. Silhouette en forme de goutte, phares pointus, feux arrière qui rayent le bitume : esthétiquement, la Prius 4 n'a pas fait le choix du consensus.
Techniquement, elle promet des améliorations tous azimuts. Si Toyota n'avance pas encore de chiffre précis, la consommation sur autoroute serait sensiblement réduite, et la conduite s'annonce "plus gratifiante". Une plate-forme nouvelle et un train arrière à double triangulation favoriserait le comportement dynamique, mais aussi le volume du coffre. Ce dernier bénéficierait également d'une batterie nickel-métal-hydrure moins encombrante, mais d'une densité énergétique supérieure. De plus, l'équipement de la Prius s'enrichit du système SafetySense avec un régulateur de vitesse adaptatif, un dispositif de détection des piétons et de précollision. Selon nos informations, le 1.8 essence est reconduit, mais le quatre-cylindres développerait désormais 105 ch au lieu de 99, tandis que son assistant électrique l'épaulerait avec 90 ch (contre 82). 
Ce qui donnerait une puissance système d'environ 150 ch, au lieu de 136. À terme, la Prius se déclinera également en version rechargeable "PHV". Cet hybride plug-in annonce une autonomie en mode électrique sensiblement supérieure à celle du modèle actuel, de l'ordre de 50 km. 
De plus, il semble acquis que cette variante disposera d'un train arrière électrique, à l'image du RAV4 hybride , également dévoilé à Francfort . Fidèle à l'innovation, la Prius 4 se muerait ainsi presque en 4x4 !
 
Imprimer Envoyer cet article
 
 
Lire aussi les articles de la même rubrique:
 
Audi S4 2016 : Du sport trs sobre
 
À peine commercialisée, la nouvelle Audi A4 a déjà des envies de sportivité. Mais pas question de libérer d'emblée la radicale ...
Voir détail
   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
   
  Edition en PDF
   
    Les rubriques
  Nation
  Regions
  Energie
  Reportage
  Culturelle
  Finance
  Focus
  Emploi
  Agriculture
  Multimedia
  Post Scriptum
  Conjoncture
  Zoom
  Internationnal
  Tendances et marches
  Maghreb
  Sport
  Afrique
   Débats
  Idees
  Analyses
  Contribution
  Documents
  
 
 
 
 
 
 
votant(s)| Oui: , Non:
 
 Oui Non
 
ENERGIE
Brent Londres 49,020   $/baril
WTI New York 42,250   $/baril
 
Devise Achat Vente
Dollar 113.4969 113.5119
Euro 132.7914 132.8657
Livre 150.6463 150.6862
Yen (100) 100.3332 100.3908
SAR 30.2626 30.2690
KWD 375.3204 375.7428
AED 30.8953 30.9078
 
 
 
SARL MPE
Maison de la presse Safir Abdelkader
Kouba, Alger Algerie
Administration :TEL+213 023 70 94 94
Rédaction        :TEL+213 023 70 94 61
                         TEL+21321 23 44 54
                   
  Qui sommes-nous? Abonnement Archives Publicité Contactez nous